Jeune Public
[DVD] Un savoureux élixir d’amour au Théâtre des Champs-Élysées pour entrer en beauté dans le monde de l’opéra

[DVD] Un savoureux élixir d’amour au Théâtre des Champs-Élysées pour entrer en beauté dans le monde de l’opéra

04 avril 2021 | PAR Paul Fourier

Le Théâtre des Champs-Élysées avait prévu de monter une version adaptée de L’Élixir d’amour de Donizetti avec un dispositif destiné à faire participer des jeunes spectateurs. La pandémie a contrarié les plans mais le spectacle a néanmoins été capté début février pour une diffusion sur LUMNI et une sortie en DVD.

Permettre un accès plus facile à l’opéra, rendre cet art disponible au plus grand nombre, y compris aux personnes en situation de handicaps, tout en s’amusant… tels sont, si l’on veut les résumer, les objectifs de cet Élixir monté par le théâtre des Champs-Élysées.
Le dispositif était conçu pour permettre la participation de jeunes spectateurs durant la représentation. Malheureusement, Covid oblige, public absent et règles contraintes ont rendu trop compliqué l’exercice qui devait avoir lieu en direct.
C’est donc finalement grâce à une captation de l’opéra et un partenariat avec LUMNI, la chaine publique éducative (sur laquelle seront diffusés tutoriels et extraits) que celui-ci verra le jour. On espère également que des temps plus cléments puissent permettre, prochainement, une opération de ce type, « en réel » au théâtre avec les spectateurs présents.

Le 1er février 2021, jour de la captation, le théâtre avait mis les petits plats dans les grands ; le dispositif mis en œuvre était impressionnant : parties communes encombrées de matériels, utilisation de trois caméras, dispositif de sous-titrage en langue des signes et audiodescription à venir… La grande salle du théâtre des Champs-Élysées n’était plus tout à fait celle que l’on connaît et se rapprochait d’un très beau studio d’enregistrement.

Sur la scène, le décor est cinématographique, tendance « Les temps modernes » et « Charlie et la chocolaterie », avec son enseigne au néon « L’élixir » et les costumes de la troupe de l’explorateur Belcore, dignes de Tintin au Congo. Car, en fait l’opéra est adapté à plusieurs titres.

Une version adaptée à visées éducatives

La durée de l’opéra passe d’environ deux heures à une heure quinze tout en conservant les grands équilibres.
Certes, l’on perçoit quelques raccourcis, mais la cohérence d’ensemble est maintenue et la rythmique de Donizetti s’en retrouve même condensée.
Le texte a été traduit en français, bon moyen de faire adhérer les jeunes spectateurs, d’autant que l’histoire est naturellement simple, l’intrigue bien enlevée et que l’œuvre apparaît comme un bon choix pour faciliter une entrée en matière opératique.
En l’espèce, la prosodie française s’accorde parfaitement avec la musique et les effets théâtraux sont conservés.
Par ailleurs, la musique est adaptée à une formation musicale de taille modeste comme le sont Les frivolités parisiennes. L’orchestre est particulièrement à l’aise dans le registre des œuvres musicales comiques qu’il pratique dans bien des théâtres lyriques.
La battue de Marc Leroy-Calatayud elle, est tonique et bien en phase avec la joyeuse troupe déchainée qui évolue sur scène.

L’histoire est adaptée et transposée dans une usine en difficultés à qui l’élixir du bon Dulcamara redonnera involontairement, un avenir.
Dans le livret d’accompagnement, Manuel Renga, le metteur en scène donne ainsi à l’aventure des éléments de réflexion de son travail pour les jeunes élèves qui devaient être ainsi embarqués dans l’aventure.

Une distribution survitaminée

La réussite de l’entreprise repose sur un excellent casting. Menant le bal, le jeune couple formé par Norma Nahoun et Sahy Ratia (Adina et Nemorino) est en parfaite harmonie.
Les deux jeunes chanteurs, respectivement de 32 et 30 ans, surprennent par leur maturité vocale. Les voix sont à la fois souples et rondes, véloces, absolument rompues à l’exercice belcantiste et à ses vocalises. Quant aux aigus, ils sont, chez tous deux, beaux et francs.
Ces deux-là, tout en attirant particulièrement la lumière, sont heureusement accompagnés par le Belcore de Jean-Christophe Lanièce et le Dulcamara de Thibault de Damas. Dima Bawab (qui devait assurer le rôle d’Adina en alternance), Sara Gouzy et Natalie Pérez rajoutent leur talent à la joyeuseté de l’ensemble.

Finalement, la joie de l’équipe et le dispositif très vivant qui déborde sur la salle, apportent une énergie communicative et, même privé de l’ambiance d’une salle qui aurait répondu, à coups sûrs, à leur sollicitation, l’on a plaisir à se laisser ainsi embarquer.

Ainsi, comme si l’équipe avait été dopée grâce l’alchimie de cet élixir, l’expérience est, à la fois tellement réjouissante, réussie et adaptée au jeune public, que l’on a envie de dire : ENCORE !

L’opéra participatif jeune public UN ELIXIR est disponible en DVD & VOD à partir du 7 avril 2021 (8€ hors frais d’envoi).
Le DVD est interactif : les interventions chantées sont indiquées par un sous-titrage (de type karaoké), et par l’apparition du chef d’orchestre qui guide l’auditeur en chantant. Le DVD, comme la VOD sont disponibles en audiodescription et en langue des signes française (LSF). Le DVD inclut un livret de 48 pages et, en bonus, les tutoriels d’apprentissage des chants. Il est également proposé aux écoles (au tarif de 5€). La VOD sera également disponible, au tarif de 5€, depuis le site du théâtre à partir du 7 avril.

La plateforme éducative Lumni mettra en ligne, pendant les vacances scolaires de printemps, différentes pastilles en relation avec le spectacle, dont :
> un tutoriel de 15 minutes avec le chef d’orchestre qui présente l’histoire des six chants interactifs et donne des clefs d’apprentissage.
> les 6 extraits avec lesquels les enfants, une fois qu’ils se sont exercés avec le tutoriel, peuvent s’entraîner à chanter.

Visuel : © Vincent Pontet

« Tom triche à l’école », Nathalie Dargent et Yannick Thomé placent les Inséparables en quête de vérité
Mon « amie » Adèle : triangle amoureux explosif sur Netflix
Paul Fourier

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Soutenez Toute La Culture