Danse
Dédicace, le juke-box chorégraphique de La PP

Dédicace, le juke-box chorégraphique de La PP

14 juillet 2022 | PAR Amelie Blaustein Niddam

La Sélection Suisse et les Hivernales accueillent une espèce de juke-box aussi délirant que talentueux dans l’une des salles Sol LeWitt. Le principe : vous entrez seul ou à plusieurs, vous choisissez une chanson sur youtube, et là, le show commence.

C’est un spectacle qui déborde bien puisqu’il impose aux spectateurs et spectatrices se retrouvant par hasard en groupe de se mettre d’accord sur une chanson. Et autant vous dire que ce n’est pas simple ! Entre ceux qui ont envie de musique expérimentale contemporaine, ceux qui rêvent de métal et les autres de disco, le choix est vaste.

Pour nous, cela a pris une seconde. Pour comprendre, il faut se placer dans la tension d’Avignon, dans son rythme à vif, dans ses spectacles de 10 heures ou de 13 heures, dans ses sujets parfois violents. Le choix était évident : « Mourir sur scène » de Dalida, quoi d’autre ?

Et là, c’est juste dingue. La lumière s’allume dès que la chanson commence. Audrey Dionis et Pierre Piton découvrent la chanson au moment où elle démarre, et à les voir, ce choix leur convient. La chorégraphie est de Romane Peytavin et Pierre Piton. Ils dansent sur un carré, ponctué sur ses quatre coins de projecteurs. On imagine qu’ils possèdent une collection de gestes à activer et que le reste, c’est du feeling. Leur danse augmente les paroles. Elle est entremêlée, super drôle, faite d’angles et de grands gestes dramatiques. Ils font feu de tout bois (par hasard, nous avions cliqué sur une version en public de la chanson), alors le duo doit danser… les applaudissements. Ils choisissent de se saccader au sol, c’est délicieux. Les justaucorps sont rose fuchsia, la lumière est bleutée. Baskets aux pieds, leur danse aime bien fuir les rondeurs et les dos cambrés.

C’est le spectacle le plus court du festival (enfin tout dépend du choix de votre chanson !), et sans aucun doute l’un des plus efficaces. Génial, drôle et précis !

 

Jusqu’au 20 juillet-Spectacle performatif pour une jauge de 1 à 5 personne(s) de 14 h 30 h à 16 h et de 17 h à 18 h 30 Réservation obligatoire par créneau de 15 mn et uniquement par téléphone : 04 90 82 33 12-Tarif unique : 2 € (en espèce uniquement)

 

 

Visuel : ©Raphaëlle Mueller

Avignon OFF : « Kvetch » une perle du festival
Festival OFF : “Alabama Song”, la vie de Zelda Sayre Fitzgerald
Amelie Blaustein Niddam
C'est après avoir étudié le management interculturel à Sciences-Po Aix-en-Provence, et obtenu le titre de Docteur en Histoire, qu'Amélie s'est engagée au service du spectacle vivant contemporain d'abord comme chargée de diffusion puis aujourd'hui comme journaliste ( carte de presse 116715) et rédactrice en chef adjointe auprès de Toute La Culture. Son terrain de jeu est centré sur le théâtre, la danse et la performance. [email protected]

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.


Soutenez Toute La Culture