Danse
Danse avec les stars a débuté

Danse avec les stars a débuté

15 février 2011 | PAR Elise Arnould

La nouvelle émission phare de TF1 a démarré sans soucis, se classant comme meilleure audience de la soirée avec 23,9 % de part du gateau.Une émission qui ressemble à s’y méprendre à la version anglo-saxonne, la BBC ayant veillée à ce que l’émission soit reprise scrupuleusement.

Des prestations forcement inégales pour ces peoples qui commencent la danse à deux. Difficile pour des débutants de faire des prouesses techniques néanmoins quelques belles surprises en particulier le couple Fauve Hautot et Jean-Marie Bigard. La jeune femme a réussi une performance hors norme, proposer un show technique et raffiné avec Jean-Marie Bigard. Ce qui semblait antinomique est devenu réalité. Elle a su utiliser ses forces et notamment la stature de l’humoriste pour effectuer des portés. Le résultat est complètement inattendu.

Les danses standards, plus difficiles puisqu’elles impliquent un contact ont été réservées aux challengers Matt Pokora et Sofia Essaidi.

On imagine Matt Pokora beaucoup plus à l’aise dans les danses latines puisqu’elles n’impliquent presque pas de contact à voir, ce qu’il pourra proposer dans les semaines à venir.

Sofia Essaidi soutenue par Maxime Dereymez, à proposé une prestation d’une qualité surprenante compte tenu du peu de temps qui lui était imparti. Une danseuse de talent à suivre donc.

André Manoukian et Adriana Karembeu ont été désignés comme étant les plus faibles par le jury, le public semble avoir été conquis par le charme d’Adriana puisque c’est finalement David Ginola et André Manoukian accompagnés de leurs partenaires les sublimes Candice Pascal et Silvia Notargiacomo qui se sont affrontées lors d’une épreuve de rattrapage. André Manoukian plus faible en danse a finalement quitté l’émission à l’issue de celle-ci.

Si le côté théâtral et surjoué du jury américain passe sans problème dans les pays anglo-saxons, il semble un peu excessif pour nos frontières hexagonales. On aura aimé la présence d’un représentant français tel Éric Sourdeau (vice président FFD) à la fois posé, professionnel et brillant orateur au timbre de voix agréable… peut être pour une prochaine édition.

On apprécie tout particulièrement l’orchestre Live qui doit donner des ailes aux danseurs et confère un vrai relief à la musique.

Marion Cotillard dans le prochain Batman ?
Le succès des Victoires de la Musique Classique 2011
Elise Arnould

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Soutenez Toute La Culture