Musique

Unknown (To You) de Jacob Banks, de la Soul comme autrefois

Unknown (To You) de Jacob Banks, de la Soul comme autrefois

22 septembre 2017 | PAR Donia Ismail

Après The Boy who Cried Freedom, Jacob Banks revient avec un nouveau single ensorcelant. De la Soul comme on l’aime, de la Soul à la Jacob.

On vous l’avait présenté cet été dans une interview fleuve. Jacob Banks nous dévoile Unknown (To You), le premier single de la première partie de son prochain album. De la Soul comme on les aime, avec un voix quasi éreintée, le combo parfait en cette rentrée musicale.

Après The Boy who Cried Freedom, EP voyageant entre affirmation politique et prouesses vocales, Jacob Banks s’apprête à prendre un cap dans sa carrière. Pour les fans du chanteur britannique, cette nouvelle chanson annonce un pas de géant pour celui qui est né au Nigéria: l’aventure du premier album s’ouvre à lui. Un album qu’on attend avec impatience!
Le monde anglo-saxon est tourné vers lui. Les critiques pleuvent et toutes l’acclament: « Il réintroduit la soul à la nouvelle génération » disait Vogue.com. Lui,nous avait répondu de façon totalement chill « Je ne suis pas Captain America ». Un côté totalement décontracté qui fait de ce jeune homme de 26 ans, à la fois un militant vigoureux et un artiste complet.

Un grin de voix qui nous fait frissonner

À la première note, à la première écoute, on est sciés. Sciés par tant de maîtrise dans cette voix à la fois si pure et si éreintée. C’est vrai qu’il a quelque chose dans la voix. Quelque chose de difficile à décerner. La seule chose que l’on sait, c’est qu’il arrive en quelques secondes à nous ensorceler, à nous happer par sa voix transcendante. Un grin de voix qui nous fait frissonner, nous coupe la respiration. Et Unknown (To You) est l’un des nombreux exemples. Jacob Banks manie la musique avec élégance. Il la magnifie, et nous transporte en un claquement de doigts. Il sait nous transmettre des émotions.

Avant de pouvoir écouter ces nouveaux sons qui seront, on le sait déjà, au-delà de nos espérances, on vous laisse vous replongez dans ses derniers EPs: des petites merveilles. Lui sera à Paris pour son premier concert le 14 octobre au Pop Up Du Label, un concert déjà complet.

Benjamin Siksou revient en force avec un premier album prometteur
Après Grenoble, c’est au tour de Marseille de refuser Dieudonné
Donia Ismail

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *