Musique

Un nouvel album éponyme pour Pony Pony Run Run. Dans les bacs le 27 février

Un nouvel album éponyme pour Pony Pony Run Run. Dans les bacs le 27 février

26 janvier 2012 | PAR LLT

Fort du succès de leur premier album qui s’est vendu à plus de 110.000 exemplaires, les Pony Pony Run Run étaient très attendus sur la qualité de leur deuxième album. « Just a song« , le premier extrait, nous a mis l’eau à la bouche. Le reste est à l’avenant. Pour ce nouvel opus, le groupe a lâche son producteur et voyage seul au cœur de l’industrie du disque. Du coup les trois comparses ne se cantonnent plus à une pop éléctro épurée et vous offrent un disque lyrique à souhait.

Les deux frangins Gaétan et Amaël et leur claviériste Antonin reviennent avec l’album  « Pony Pony / Run Run » le 27 février. Ils ont oublié sur la route Frédéric Lo, le producteur de leur premier album. Exit productor, c’est Gaétan qui supervise lui-même ce disque. Niveau inspiration, ils sont allés la puiser dans leurs différents « trips ». Entre Berlin, Angers, L’Ile de Ré et Tokyo, ils composent au gré de leurs rencontres et des paysages qu’ils traversent. Pour tout ce qui est enregistrement et compagnie, les trois ex étudiants des Beaux arts de Nantes se sont installés dans un studio du Pays basque durant l’été. Alors si vous les avez croisé au mois d’août sur les plages basques et qu’ils vous ont répondu sèchement, ne le prenez pas personnellement. Les artistes travaillaient.
Ils ont même traversé l’Atlantique et les frontières de la musique en laissant le producteur Hip Hop Andrew Dawson faire le mixage de leur dernier bébé. A.Dawson a travaillé en guise d’exemples avec Weezy, Kanye ou encore Jay-Z. Autant dire que tout cela est loin du registre auquel Pony Pony avait habitué ses fans.

Et ce mélange des genres fonctionne : il donne au groupe une nouvelle liberté artistique. L’album passe allégrement de l’electro pop à une pop plus consensuelle. Et ils vont même jusqu’à s’offrir des envolées lyriques où mélodie rime avec harmonie. Par contre les amoureux du trash, de la poubelle renversée sur le trottoir, du chat jeté du troisième étage ou du croche-pied dans les escaliers seront déçus. Les popsongs aiguisées de l’album parlent souvent d’amour. Il va falloir s’y faire.

Le disque n’arrive pas seul. Une tournée française est prévue après la sortie de l’album. Et ils seront le 2 et 3 mai prochain au Trianon et avant ces dates, ils chanteront un peu partout en France. Rien que pour vous et sans doute un peu pour leur plaisir aussi. En attendant, le clip « Just a song » est là pour vous faire patienter.

Vanessa Paradis et Johnny Depp: Fin de la rumeur sur leur séparation
Les sorties du week-end du 26 janvier
LLT

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *