Musique
Thomas Lauriot dit Prévost : « La programmation du Châtelet pour 2021-22 est tournée vers la création »

Thomas Lauriot dit Prévost : « La programmation du Châtelet pour 2021-22 est tournée vers la création »

30 juin 2021 | PAR Yaël Hirsch

Avec 9 nouvelles productions, 2 créations mondiales, 6 chorégraphes internationaux et de nouveaux programmes notamment dédiés au jazz, au cabaret, au jeune public, la saison 2021-2022 du Théâtre du Châtelet qui vient de s’annoncer est alléchante. Le directeur général du prestigieux Théâtre, Thomas Lauriot dit Prévost, éclaire pour nous ce qui nous attend.

Après une saison de réouverture et une longue traversée de covid, comment est le théâtre après les grands travaux, comment a-t-il passé 2020-2021?

Le Châtelet est enthousiaste pour cette réouverture. Les équipes, qui n’ont cessé de travailler pendant la pandémie, ont retrouvé le public avec une joie palpable. La saison 2020-2021 nous a permis de finaliser la création du Vol du Boli (lire notre article) que vous retrouverez au cours de la saison 2021-2022, mais aussi de développer de nombreux projets audiovisuels, qui ont commencé avec le remarqué Actéon, et qui se sont achevés avec la captation et la diffusion sur Opera Vision de La Passion Selon Saint Jean dans la mise en scène de Calixto Bieito (lire notre article).

La danse a une très belle part dans la programmation : Bausch, Schechter, Vandekeybus, Akram Khan mais aussi Papaïoannou et Salia Sanou… Quelle est la part des créations et du grand répertoire ? Et comment fonctionne le partenariat avec le Théâtre de la Ville?

La programmation danse du Châtelet pour cette nouvelle saison est résolument tournée vers la création, mais n’oublie pas pour autant le grand répertoire, avec notamment le Barbe-Bleue de Pina Bausch. Tous ces spectacles que nous coprésentons avec le Théâtre de la Ville ont pour ambition de faire découvrir au plus large public possible ces grands chorégraphes contemporains qui ont écrit hier, et continuent d’écrire aujourd’hui, l’histoire de la danse.

Le partenariat avec le Théâtre de la Ville va bien plus loin qu’un simple accueil de spectacles. C’est une programmation que nous portons en commun, dont nous partageons les coûts, et qui permet aux deux théâtres de présenter ensemble les plus grands chorégraphes de notre époque devant un très large public.

Parlant répertoire, vous nous faites revisiter des monuments comme Roman de Fauvel. Comment ?

Il fallait des artistes de la dimension de Peter Sellars et de Benjamin Bagby pour relever le défi de faire résonner la musique médiévale du Roman de Fauvel sur la scène du Châtelet. L’infinie pureté et la puissance d’une musique qui vous touche au cœur illustre cette fable aux échos très contemporains. Peter Sellars conçoit un dispositif qui invitera le spectateur à plonger dans le mystère de cette œuvre.

Il y a de belles reprises : Le Vol du Boli, Jungle Book, comment les avez-vous choisies ?

La reprise du Vol du Boli s’est imposée comme une évidence à la suite de sa création in extremis en octobre 2020. La pandémie ne nous aura permis de présenter que 3 représentations à jauge réduite. L’enthousiasme du public et le grand intérêt qu’a suscité ce projet dans la presse nous ont convaincus qu’il fallait partager largement ce spectacle avec le plus grand nombre. Il s’agit plus de la continuation de la création, brusquement interrompue par la situation sanitaire, que d’une reprise à proprement parler.

Quant à Jungle Book, (lire notre article) c’est à la fois les retrouvailles du Châtelet avec Bob Wilson après de nombreuses aventures et également un spectacle que nous coprésentons avec le Théâtre de la Ville à destination d’un public le plus large possible, en particulier familial.

Parlez-nous des concerts « classiques » et de musique actuelle et comment les univers se rencontrent-ils ?

Nos concerts classiques sont construits autour de fidélités que nous entretenons avec l’Orchestre de Chambre de Paris pour notre cycle « déjeuners-concerts », avec Les Talens Lyriques, et avec Le Concert Spirituel. Ces deux derniers ensembles présenteront des concerts de musique française dans des répertoires très différents. Rameau pour les 30 ans des Talens Lyriques. Saint-Saëns et Gounod dans une expérience sensorielle et visuelle inédite avec le Concert Spirituel.

Quant à nos concerts de musiques actuelles, ils portent systématiquement un petit twist classique qui fait le lien entre différents publics à l’image du concert Alexandre Tharaud / Angélique Kidjo ou encore du concert d’Imany entourée d’un orchestre de violoncelles.

Et le Jazz ? Quels grands noms !

Oui ! C’est le grand retour du jazz au Châtelet, qui y a une place à part avec 6 rendez-vous tout au long de la saison. Le quartier du Châtelet est depuis des décennies le cœur battant du jazz à Paris et le Théâtre du Châtelet y tient toute sa place. C’est ainsi sur notre la scène du Châtelet que le Sunset Sunside, jazz Club voisin, fêtera ses 40 ans. Nous avons aussi un partenariat avec Paris Jazz Club pour offrir ce qui se fait de mieux aujourd’hui. Ce partenariat débutera dès ce dimanche 4 juillet avec l’opération « Le Châtelet a sa place » qui se prolongera tout l’été 2021 à raison d’un dimanche par mois.

Le jazz au Châtelet ce sont aussi de grands artistes internationaux à l’image de Madeleine Peyroux, une grande dame du Jazz.

Les artistes de jazz seront présents sur la scène du théâtre mais également dans le grand foyer pour une plus grande proximité avec le public.

Pouvez-vous nous en dire plus les cycles « Châtelet Musical Club » et « Les P’tits Fauteuils » et sur le « Châtelet sur le toit »?

Ces programmes revêtent une importance particulière dans le rapport que le Châtelet souhaite établir avec les publics les plus larges et les plus populaires. Ce sont aussi des aventures qui investissent le Théâtre d’une manière originale.

Le Châtelet Musical Club est un nouveau cycle avec 10 rendez-vous tout au long de la saison. C’est une rencontre joyeuse et décontractée entre de grands artistes de la comédie musicale, de jeunes artistes issus des formations en comédie musicale d’Ile-de-France et le public dans un mode cabaret. A chaque rencontre, un dialogue se nouera entre les jeunes artistes et les artistes confirmés autour d’extraits du répertoire anglosaxon des musicals, du théâtre musical français et de l’opérette. Un moment de proximité, de découverte et d’échange dans le Grand Foyer du Châtelet.

Les P’tits fauteuils sont également un nouveau cycle, conçu pour les enfants et leur famille, et qui propose au fil de la saison de faire découvrir aux plus jeunes toutes les musiques et les facettes du spectacle vivant, dans une atmosphère joyeuse et ludique. Spectacles, concerts, ateliers, installation, danse et expériences immersives seront présentés le dimanche à 11h ou 15h, dans un format adapté allant de 30 minutes pour les bébés à 1h pour les plus grands.

Autre lieu, autre programme, le « Châtelet sur le toit » propose aux artistes d’investir son toit pour des prestations artistiques à l’air libre, dans le plus beau décor de la capitale : les toits et les monuments de Paris. Cet écrin constitue la source d’inspiration pour des d’artistes aussi différents que Damon Albarn, James Thierré, Sébastien Tellier et beaucoup d’autres pour des clips destinés à faire connaitre le Châtelet et ses artistes au plus grand nombre à travers notre chaîne YouTube.

Visuels : affiche de saison et © Thomas Amouroux

« Si maintenant j’oublie mon île » une biographie tendre de Mike Brant pour parler du siècle
Incendios, la reprise de la puissance pièce de Wajdi Mouawad aux Récréâ-trales Nantes
Yaël Hirsch
Co-responsable de la rédaction, Yaël est journaliste (carte de presse n° 116976), docteure en sciences-politiques, chargée de cours à Sciences-Po Paris dont elle est diplômée et titulaire d’un DEA en littérature comparée à la Sorbonne. Elle écrit dans toutes les rubriques, avec un fort accent sur les livres et les expositions. Contact : [email protected]

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Soutenez Toute La Culture