Musique
Ladies Night : Le jazz au féminin rassemble les clubs de la rue des Lombards

Ladies Night : Le jazz au féminin rassemble les clubs de la rue des Lombards

30 janvier 2011 | PAR Claire Linda

Rendez vous le mardi 1er février pour assister à une soirée exceptionnelle : les quatre célèbres clubs de jazz de la rue des Lombards vont vibrer au féminin toute la nuit ! 4 clubs pour 4 chanteuses de haut vol, 4 personnalités, 4 styles différents pour une passion commune.

Duc des Lombards  

Mélanie DAHAN Quartet

Mélanie DAHAN – Vocal ; Giovanni MIRABASSI – piano ; Marc-Michel LE BEVILLON – contrebasse ; Lukmil PEREZ – batterie.

Après un bel album qui rendait hommage à la chanson française (« La princesse et les croques-notes » en 2008), Mélanie Dahan, très bien entourée, vient d’enregistrer aux côtés d’un trio jazz et d’un quatuor à cordes un nouveau projet qui paraîtra à l’automne chez Plus Loin Music. On y retrouve des sonorités balaçant avec grâce entre France, Brésil, Argentine et Cuba… : embarquement immédiat !

Sunset

Laura LITTARDI « Inner Dance » Quartet
 

Laura LITTARDI – vocal ; Carine BONNEFOY – piano ; Mauro GARGANO – contrebasse ; Guillaume DOMMARTIN – batterie.

Chanteuse et compositrice italienne, Laura Littardi garde les accents et le chant de sa langue natale. Sa voix est tour à tour chaude et envoûtante, grave et tendre. Aux côtés d’une autre grande « Lady » du jazz Carine Bonnefoy, elle interprétera le répertoire de son dernier album « Inner Dance » composé de chanson pop-rock et de standards de jazz réinventés par un groupe habité et au son très personnel. L’improvisation et le swing sont là et Laura Littardi nous entraîne dans sa danse peuplée d’étoiles nommées Tina, Stevie, Crosby et Sting.

Le Baiser Salé 

Catia WERNECK Project

Catia WERNECK – Vocal ; Vincent BIDAL – claviers ; Luiz AUGUSTO – batterie ; Munir HOSSN – basse.

Catia Werneck fait partie de ces artistes des hautes sphères ou inclassable et musical se côtoient. Imaginez un univers où la bossa nova aurait rencontré la soul, le jazz et la pop et consolidez le tout avec une équipe de musiciens hors pair… Cette fusion est « Primavera », dernier album de la chanteuse brésilienne. Catia Werneck est avant tout une grande voix, un sourire, une dose d’énergie positive et rythmique… Le résultat de l’alchimie entre Munir Hossn à la basse, Luiz Augusto à la batterie et Vincent Bidal au piano, permet aux incroyables compositions du répertoire de prendre toute leur ampleur pour le plus grand plaisir de nos oreilles…

Sunside

Birgitte LYREGAARD Trio feat. Alain JEAN-MARIE

Birgitte HYDEGAARD – Vocal ; Alain JEAN-MARIE – piano ; Alexandra GRIMAL – Saxophones.

« Une voix légère et pudique, libre et profonde comme on l’est en enfance. Sur son premier album, Birgitte LYREGAARD parcours avec ses deux musiciens complices la vie en ballades : ombres et lumière de l’amour, deuil et nostalgie, espoirs d’enfant. Ce trio, avec Alain Jean-Marie et Alexandra Grimal, ce n’est pas une histoire d’un jour ou d’un album. Le plus prestigieux des pianistes accompagnateurs français (on l’a entendu aux côtés de Dee Dee Bridgewater, Abbey Lincoln, Johnny Griffin et … Chet Baker) et la jeune saxophoniste qui monte (dont album rassemble rien moins que Lee Konitz, Paul Motian et Gary Peacock), partagent avec Birgitte une même passion pour l’interprétation des standards. Tous trois ont bien des choses en commun : le refus de l’esbroufe, la profondeur du feeling, et cette plénitude du son qui seul vous permet d’oser l’extrême lenteur, d’accueillir les silences au coeur de la musique ». Diane Gastellu, Citizen Jazz.


Last Night de Massy Tadjedin, tentation et adultère
En Attendant : le souffle d’Anne-Teresa de Keersmaeker
Claire Linda

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Soutenez Toute La Culture