Rap / Hip-Hop
Avec « L’amour » Disiz concocte un album sublime sur le sentiment amoureux

Avec « L’amour » Disiz concocte un album sublime sur le sentiment amoureux

03 avril 2022 | PAR La Rédaction

Faire un album entier sur l’amour ? Vald en rêve, Disiz l’a fait ! Plus de trois ans après son précédent album, le rappeur d’Amiens parvient à faire une ode au sentiment le plus fort qui soit !

Par Samuel Fergombé

Une quête intime pour surmonter l’impasse

Nous avions laissé Disiz avec « Pacifique », un album qui offrait des sonorités nouvelles et ouvrait une voie différente au rappeur qui s’était fait connaître au début des années 2000 avec le single « J’pète les plombs ! », désormais grand classique du rap français. Avec son nouvel album sobrement intitulé « L’amour », Disiz nous comble avec un projet ambitieux qui n’est pas sans lien avec les quelques remous que le rappeur a connu dans sa vie personnelle et sentimentale. C’est la raison pour laquelle, l’album est marqué d’une profonde sincérité de la part de Disiz qui le voit d’ailleurs comme l’album le plus ambitieux de toute sa carrière. Cette ambition, le rappeur nous en avait déjà donné un aperçu avec la sortie du single « Casino » extrait de ce treizième album studio. Titre aux sonorités électronique, le rappeur abordait déjà la détresse intérieure liée à la vie en couple : « Toujours hanté par plusieurs raisons Qui s’cachent dans les silences de la maison Comment j’vais faire pour quitter la Terre ? Pour changer l’enfer, comment j’vais faire ? »

Un « All-In » sur le sentiment amoureux

Dans la continuité de ce qu’il avait déjà entrepris avec son précédent album, Disiz nous propose un album rythmé, délicieux et profondément mélodieux. C’est un album très travaillé où chaque titre révèle la complexité du sentiment amoureux. Un sentiment qui surgit du néant et qui peut produire désert et révolte : « Tous les regrets, toutes ces filles sans visage. Je cherche quelque chose, j’accélère dans l’virage ». Si Disiz est parvenu à faire un album qui fera l’unanimité c’est parce qu’il a su se saisir de tous les émois qu’engendrent l’amour. En effet, des premiers mots de tendresse à la séparation, Disiz dresse un essaim de tout ce qui traverse une relation amoureuse. De l’idéalisation au vécu, l’album est concocté comme un véritable cri. Un cri contre l’amour flou, un amour qui nous promet le paradis et qui nous plonge irrémédiablement dans un profond abîme. Plus qu’une esquisse de l’amour, Disiz aborde aussi bien l’amour d’une vie, que l’amour d’un été : « Vrai O.G. sur la côte, j’ai les yeux sur la mer Emoji soleil jaune, j’ai cédé à l’amour C’est l’début, tout est bien, c’est l’été, c’est dangereux J’ai ce pouvoir, j’crois bien, j’la fais danser quand j’veux » (Emoji Soleil Jaune).

Enfin, pour ce qui est des featurings, nous ne sommes pas en reste. Disiz a en effet collaboré avec le compositeur Prinzly, le rappeur Damso qu’on ne présente plus, la talentueuse Yseult, ainsi que Archibald Smith qui a notamment travaillé avec Aya Nakamura.

Dans un album au sommet, Disiz a réussit à saisir non seulement toute la complexité du sentiment amoureux, mais également toute la folie que celui-ci revête. Aussi, « L’amour » est un album merveilleusement bien construit tant sur le plan lyrics que sur le plan musical et qui ne laissera aucun auditeur indifférent. C’est un album qui s’écoute au plus près du cœur.

Visuels : Pochette de l’album

Un cabinet de curiosité initiatique à la Maison de la Poésie
Enfance de Nathalie Sarraute à la Manufacture des Abbesses
La Rédaction

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.


Soutenez Toute La Culture