Théâtre
Enfance de Nathalie Sarraute à la Manufacture des Abbesses

Enfance de Nathalie Sarraute à la Manufacture des Abbesses

03 avril 2022 | PAR David Rofé-Sarfati

Apres un Pour un oui pour un non à succès et parallèlement à sa reprise à la Manfacure des Abbesses, Tristan Doze crée Enfance de Nathalie Sarraute. Le texte beau et exigeant est porté par une mise en scène minimaliste et le talent des deux comédiennes.  

Nathalie Sarraute, Juive d’origine russe, née Tcherniak en 1900, est héritière de Dostoïevski, Proust, Joyce et Virginia Woolf. Elle a créé une œuvre marquante traduite en plus de vingt langues. Toute son œuvre ambitionne de révéler avec les armes du style, les non- dits de l’existence. Son premier ouvrage Tropismes paraît en 1939. Sa pièce Pour un oui pour un non écrite en 1981 n’est créée sur scène qu’en 1986 et Sarraute se voit récompensée du Molière de l’auteur francophone vivant. La pièce connaîtra plus de 600 représentations.  En 1983, elle écrit son récit autobiographique Enfance.

Tristan Doze, le metteur en scène anime la compagnie Arnold. Leur première création Le Monde De Tsitino de L. Bugadze enthousiasme et se voit invitée au prestigieux festival de Tbilissi. Doze collabore avec la Maison d’Europe et d’Orient et le théâtre national de Syldavie pour créer au Viaduc ou au théâtre de l’Opprimé un certain nombre d’oeuvres de dramaturges d’ Europe de l’Est. De 2016 à 2018, il participe à la création en France de  Notre Classe  de T. Stobodzianek, long travail choral à l’esthétique kantorienne, qui relate les destins d’individus d’une même classe d’un village polonais des années 20 à nos jours, travail dirigé par J. Wojtiniak. En 2019 il crée à la manufacture des abbesses pour un oui pour un non (lire notre critique ici). Il poursuit son cycle Sarraute avec l’adaptation théâtrale de Enfance.

La difficile relation mère-fille

Enfance n’est pas une autobiographie, ni une chronologie. Nathalie Sarraute a sélectionné des instants associés à des affects. À partir de ces souvenirs personnels, chargés en émotions, le roman dont est tirée la pièce se présentent comme un dialogue entre Nathalie Sarraute et son double. Nathalie Sarraute y raconte, sous la forme d’un dialogue entre elle-même et sa conscience, ses souvenirs d’enfance rassemblant ses onze premières années. Cette période est déchirée entre ses parents, divorcés, et entre la Russie et la France. Sarraute essaye d’être aussi sincère que possible, et cette œuvre s’avère une sorte d’introspection où elle s’interroge sur la véritable nature de sa mère, froide et distante, et qui finit par l’abandonner à son père vers l’âge de neuf ans. Toutefois, vers la fin du livre, elle explique comment elle parvient à renouer tardivement le lien avec sa mère. 

Un moment rare de théâtre littéraire

La force de la pièce s’alimente de la profondeur et de la beauté du texte tandis que le plaisir intense du spectateur se source, quant à lui, dans la performance des deux comédiennes, formidables Anne Plumet et Marie Madeleine Burguet, qui jouent de de cantillation à la façon d’instruments de musique. Le texte inonde la salle. Les mots intimes sont une mélodie. Un beau moment de théâtre, profond et  sensible. On pourra avec le même plaisir voir Enfance et voir ou revoir Pour un oui ou pour un non qui se joue, pour notre bonheur, dans le même théâtre.

Cycle Sarraute 

Enfance Nathalie Sarraute. Metteur en scène Tristan Le Doze. Distribution Anne Plumet, Marie-Madeleine Burguet. les mercredis, jeudis, vendredis et samedis à 19h du 16 au 26 février. Puis tous les mercredis jusqu’au 16 mai.
Pour un oui ou pour un non Nathalie Sarraute. Metteur en scène Tristan Le Doze. Distribution Bernard Bollet, Gabriel Le Doze, Anne Plumet, Remy Jouvin.  du 3 mars au 14 mai, du jeudi au samedi à 19h

Manufacture des Abbesses, 7 rue Véron, 75018. Métro Abbesses

lien de réservation

Visuel Affiche 

Avec « L’amour » Disiz concocte un album sublime sur le sentiment amoureux
12e édition de Circulation(s) au CENTQUATRE-PARIS
David Rofé-Sarfati
David Rofé-Sarfati est Psychanalyste, membre praticien d'Espace Analytique. Il se passionne pour le théâtre et anime un collectif de psychanalystes autour de l'art dramatique www.LautreScene.org. Il est membre de l'APCTMD, association de la Critique, collège Théâtre.

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.


Soutenez Toute La Culture