Rap / Hip-Hop

Le Louvre calque son nouveau parcours sur le dernier clip de Jay Z et Beyoncé

Le Louvre calque son nouveau parcours sur le dernier clip de Jay Z et Beyoncé

12 juillet 2018 | PAR Antonin Gratien

Difficile de rater le dernier clip de Jay Z et Beyoncé. Les chorégraphies du couple star au Musée du Louvre pour le titre APES**T comptabilisent près de 70 millions de vues sur Youtube moins d’un mois après sa sortie. Pour surfer sur ce succès et séduire un jeune public, le Louvre a préparé une visite inédite du musée basée sur les oeuvres phares du clip.

Pour annoncer la sortie de leur album commun Everything is love, les Carters ont décidément frappé fort avec la réalisation de ce clip vidéo entièrement tourné dans l’enceinte des murs du Louvre. De La victoire de Samothrace à la Joconde en passant par Le sacre de Napoléon de Jacques Louis-David, toutes les plus grandes oeuvres de l’institution parisienne ont droit à leur caméo. Ce coup de génie marketing a beaucoup fait parler de lui, et le musée du Louvre n’a évidemment pas tardé à sauter sur l’occasion pour offrir à ses visiteurs une excursion sur mesure.

Avec un parcours guidé d’environ 1h30, il est en effet désormais possible de (re)découvrir 17 chefs-d’œuvres extraits du clip d‘APES**T dont Le radeau de la Méduse et Les Noces de Cana. Très pédagogique, cette visite a pour principal objectif d’intéresser les plus jeunes à l’histoire de l’art en liant la pop culture aux oeuvres d’antan. Pour les institutions culturelles traditionnelles, séduire un public de moins de 18 ans relève bien souvent du défi. Autant dire que le clip de Jay Z et Beyoncé était une opportunité à ne pas manquer. Ce n’est d’ailleurs pas la première fois que le musée du Louvre accueille des artistes internationaux. En effet, Will.I.am avait déjà investi l’ancien Palais Royal en 2010 pour la réalisation du clip de Mona Lisa.

Le parcours APES**T est la 45e visite thématique proposée par le musée. Noël en scène, Les Arts de la table, ou encore A la chasse au lion – toutes ces excursions spécifiques ont pour objectif de proposer à l’ensemble des publics, dans tout ce qu’ils peuvent avoir de spécifique, une offre adaptée. Des fans de R’N’B aux fins gourmets, l’important, c’est que chacun y trouve son compte.

Visuels : APES**T, Jay Z et Beyoncé

Off d’Avignon : « Mon Olympe », un quintette féministe dans le vent
Off d’Avignon : « Loup des steppes » au Théâtre du Rempart, fête à l’extase mitigée
Antonin Gratien

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *