Musique

Quand les femmes viennent s’en mêler

08 avril 2009 | PAR Martial

lfsm2009Quand les femmes font leur festival : voici l’idée originale de cet évènement qui aura lieu du 15 au 30 avril pour la 12ème année consécutive. Toujours dans l’optique de mettre en avant la scène féminine indépendante (pas féministe, comme souligné dans la présentation du site officiel), « Les Femmes s’en Mêlent » mise sur l’éclectisme de sa programmation, le but étant de prôner la féminité, et sa place grandissante dans le panorama musical.

Réunissant des artistes internationales reconnues (comme A Camp, le groupe de la chanteuse des Cardigans) ainsi que des nouveaux talents, le festival nous propose de faire un tour du monde de la féminité avec des artistes venant du Danemark (Broken Garden…), du Royaume-Uni (Cranes, Battant…), voir même d’Argentine et du Brésil (Juana Molina, Lucy & the Popsonics…), mais il semblerait que la Suède (Frida Hyvönen, The Baboon Show…) et les Etats-Unis (A Camp, Telepathe…) soient les pays les plus  »féminins de l’année » au regard du nombre d’artistes présentés.

lucythepopsonics

L’éclectisme du festival est sans doute l’un de ses points forts : même si la pop et le rock dominent au sein de la sélection avec des artistes comme Clare & the Reasons, Frida Hyvönen, ou encore Battant, on apprécie des mouvances plus électro avec Télépathe, Le corps mince de Françoise, Micachu, ou Lucy & the Popsonics. Bien que souvent peu connus, les groupes présentés illustrent à merveille la qualité des productions à forte prédominance féminine, et ce festival résonne comme une ode à la femme, dans toute sa splendeur. Et au vue du talent de celles-ci, nous avons Messieurs, du mouron à nous faire !

A noter que certains artistes encore peu connus profitent de leur présence en France pour multiplier les dates, et sont également présents au festival du Printemps de Bourges (Lucy & the Popsonics, Juana Molina, Solange la Frange, Scary Mansion, Telepathe, Frida Hyvönen), afin de séduire le public de l’hexagone, en nous amenant un peu de fraîcheur dans les oreilles.

frida-hyvonen

En tout ce sont 41 concerts (dont 11 a Paris), réunissant une trentaine d’artistes qui vont déferler pendant 2 semaines dans 24 de nos villes… Attention, les femmes viennent s’en mêler !

D’ici là, voici le clip de  »Modern » de Frida Hyvönen, une artiste pleine de talent à découvrir très vite…

Frida Hyvönen, Until Death Comes, Secretly Canadian, 23 Octobre 2006
Martial Combourieu
Geneviève de Fontenay : Elle attaque de nouveau !
Villa Amalia, de Benoît Jacquot
Martial

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *