Musique

Metal : Klone en concert à Savigny-le-Temple le 13 avril

29 mars 2011 | PAR Vincent Brunelin

L’Empreinte (Savigny-le-Temple) accueillera le 13 avril, les Poitevins de Klone. Le groupe, qui a notamment assuré la première partie d’Helmet à l’Elysée Montmartre en décembre 2010, atteint une reconnaissance internationale qui signale la montée en puissance de la scène française, au côté de Gojira, Loudblast et Hacride. Dans le cadre de sa tournée européenne, le groupe qui reviendra d’Angleterre passera par Savigny-le-Temple avant de partir en Allemagne, en Suisse et aux Pays-Bas. L’occasion pour les Franciliens de se gaver de leur musique brute, intense, nuancée par des élans progressifs et planants, avant de les retrouver au Hellfest 2011.

Klone est un peu comme le bon vin : il se bonifie avec le temps. Voilà un groupe encore jeune, mais qui en est déjà à son 4ème opus et 3ème LP, Black Days le dernier en date étant sorti en avril 2010 (en écoute sur Deezer). Là où d’autres peinent très tôt à trouver l’inspiration ou à se renouveler, Klone avance lentement mais surement, travaille, progresse, et affine son identité musicale au fil des albums.

Metal certes, mais pas que. Entre rythmiques lentes et hypnotiques très stoner, constructions alambiquées aux accents prog, envolées aériennes délicates, et touches instrumentales peu communes dans le genre (harpe, saxo et même de la flûte chinoise), on tient là un incroyable patchwork de styles et d’influences où se côtoient brutalité et mélodie avec une homogénéité déconcertante. On pense immédiatement à leurs illustres compatriotes Gojira, et surtout à Tool, tant la voix du chanteur Yann Ligner rappelle celle de l’époustouflant Maynard James Keenan. On n’est même pas loin de penser qu’on a affaire à un des tout meilleurs représentants de la scène metal française, car le frontman de Klone excelle aussi quand il s’agit d’assurer des parties plus hargneuses. Et pour couronner le tout, le groupe propose également sur Black Days une cover assez déconcertante du « Army of Me » de Björk.

[NB : Klone n’est pas tête d’affiche. Il jouera en 1e partie de King’s X, groupe de hard rock américain.]





Infos pratiques

Gagnez vos places pour la soirée Dancefloor Heroes le 2 avril 2011
Lectures à l’Odeon à l’occasion du centenaire Gallimard
Vincent Brunelin

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *