Musique
Pour sa 11e édition, le Main Square Festival d’Arras envoie du lourd avec quatre premiers noms révélés !

Pour sa 11e édition, le Main Square Festival d’Arras envoie du lourd avec quatre premiers noms révélés !

26 novembre 2014 | PAR Audrey Chaix

Cela fait onze ans que, le premier week-end de juillet, le Main Square Festival envahit la Citadelle d’Arras pour trois jours de concerts non stop, le tout à des tarifs qui restent très démocratiques. L’an dernier, Stromae, Franz Ferdinand, London Grammar ou encore les Black Keys avaient enflammé le public (malgré une pluie récalcitrante). Pour l’édition 2015, des noms circulaient depuis plusieurs semaines… confirmations et révélations ce matin à Arras pour les premiers « headliners ».

MAINSQUAREFESTIVAL_2015_ANNONCE_25112014

C’était le nom auquel on rêvait le plus, il a été confirmé : le groupe anglais MUSE sera la tête d’affiche du samedi soir au Main Square Festival. Les fidèles se rappelleront sans doute leur passage par la Citadelle en 2006, alors qu’ils avaient partagé la scène avec un certain quart de finale entre la France et le Brésil… les footeux se souviennent autant de la victoire de la France que du set du groupe britannique. Il n’y aura pas de Coupe du Monde en 2015, mais gageons que Matt Bellamy et ses compères réussiront à rendre la soirée inoubliable sans ballon rond.

La Citadelle accueillera un autre invité de marque, Lenny Kravitz, après son passage au Zénith de Lille le 8 décembre prochain. Déjà venu au Main Square Festival en 2009, Kravitz sera la tête d’affiche du vendredi soir, pour commencer le week-end en beauté. Pour le dimanche soir, c’est la star musicale de l’année, l’homme aux trois tubes en 2014 et au chapeau vissé sur le crâne : Pharrell Williams rendra le public happy, soyons-en sûrs. Sans oublier Shaka Ponk, qui revient pour la troisième fois (le vendredi), et Lillywood, pour un dimanche soir tout en douceur.

Les billets pour le Main Square Festival seront en vente à partir du 2 décembre, et les prix restent tout à fait raisonnables (surtout si on les rapporte à une seule place de concert dans un Zénith !) : le billet 1 jour pour le vendredi 3 ou le dimanche 5 juillet coûte 49 €, et celui pour le samedi 4 coûte 59 €. Pour le Pass 3 Jours, il faudra compter 115 €.

Visuel : Main Square Festival

[Critique] « De la neige pour Noël », un conte séduisant pour petits et grands
[Live-report] Vieux Farka Touré & Idan Raichel enflamment Jazz’n Klezmer au New Morning (25/11/2014)
Audrey Chaix
Professionnelle de la communication, Audrey a fait des études d'anglais et de communication à la Sorbonne et au CELSA avant de partir vivre à Lille. Passionnée par le spectacle vivant, en particulier le théâtre, mais aussi la danse ou l'opéra, elle écume les salles de spectacle de part et d'autre de la frontière franco-belgo-britannique. @audreyvchaix photo : maxime dufour photographies.

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.


A propos

Toute La Culture : Comment choisir ?
Toute La Culture est un magazine d'information pluridisciplinaire et national. Il regarde notre societé par les yeux des tendances et de la culture. Fondé en 2009, il est reconnu comme journal en 2012 puis d' Information Politique et Générale (IPG), en 2017

L’objectif de Toute La Culture est véritablement de parler de TOUTE la culture : un film d’animation d’Europe de l’Est comme blockbuster américain à énorme budget, un récital lyrique comme un nouvel album de rap, la beauté et les tendances sont abordées d’un angle culturel et même les sorties en boîte de nuit et les nouveaux lieux à la mode sont dans nos pages. Enfin, les questions politiques d’actualités sont au coeur de nos articles : covid, #metoo, mémoire, histoire, justice, liberté, identité sont au cœur de nos réflexions à partir des spectacles et œuvres que nous voyons comme critiques. Non seulement nos rédacteurs se proposent être vos guides et de vous aider à choisir dans une offre culturelle large, à Paris, en France, en Europe, mais c’est parce que Toute la Culture brasse large que, dans ses quinze articles quotidiens, le magazine doit avoir un point de vue arrêté sur l’actualité. Et ce point de vue part du principe que l’angle culturel offre une grille de lecture unique et précieuse sur le monde dans lequel nous vivons.
Soyez libres… Cultivez-vous !

Soutenez Toute La Culture