Musique

L’Outre-Mer célébrée à l’Orangerie du Sénat jusqu’au 8 juillet 2011

L’Outre-Mer célébrée à l’Orangerie du Sénat jusqu’au 8 juillet 2011

16 juin 2011 | PAR Moriane Morellec

Dans le cadre de l’année des Outre-Mer, la Fondation Clément réunit des artistes contemporains de la Guadeloupe, la Guyane, la Martinique et la Réunion jusqu’au 8 juillet 2011 pour l’exposition OMA (Outre-Mer Contemporain).

22 artistes contemporains de l’Outre-Mer présentent une centaine d’œuvres de peinture, sculpture, photo, installation et vidéo à l’Orangerie du Sénat. Le thème de l’exposition a été choisi en rapport à l’année des Outre-Mer pour faire connaître les plasticiens de la Caraïbe et de l’Océan Indien et démontrer ainsi la diversité, la richesse et le dynamisme artistique de la Guadeloupe, de la Guyane, de la Martinique et de La Réunion. Les cinq 5 axes scénographiques sont « Quand le peintre réinvente l’espace », « Entrées pour l’imaginaire », « De soi à l’autre, la vérité des apparences », « L’arborescence ou les ramifications du monde » et « Vers un nouvel humanisme ».

 

 

 

 

« Mieux faire connaître l’Outre-mer aux ultramarins » est le thème de cette année de l’Outre-Mer – année remplaçant l’année du Mexique – mettant un accent sur la connaissance des territoires entre eux, connaissance quelquefois difficile à cause des distances géographiques et historiques. L’éclairage sera porté sur les événements marquants de la vie culturelle de chaque territoire, ainsi que sur les manifestations qui invitent localement à la connaissance d’une autre région d’Outre-mer, mettant en valeur la très grande diversité environnementale, historique, sociale, artistique et humaine de régions.

Les rencontres entre territoires d’Outre-Mer et pays avoisinants sera aussi une facette de cette année 2011: la Guadeloupe accueillera le deuxième Congrès des écrivains de la Caraïbe en avril; la Martinique organisera une exposition d’archives « la Guadeloupe et la Guyane de 1635 à 1946 » et mettra la Polynésie à l’honneur pour la Nuit des musées; la Guyane recevra les autres régions ultramarines en organisant notamment en octobre le festival des Trans-amazoniennes et en décembre les États généraux du multilinguisme dans les Outre-mer; à La Réunion, se tiendra une grande table ronde internationale sur le thème des énergies marines renouvelables des outre-mer. Par ailleurs, « l’Outre-mer est partout où sont les ultramarins », donc les ultramarins de France . En ce sens, la plus grande attention sera portée à la participation des ultramarins de l’Hexagone au déroulement de l’Année des Outre-mer. Tant en Ile-de-France (grande région ultramarine par sa population) que dans les autres régions métropolitaines, de nombreuses associations d’originaires des Outre-mer sont mobilisées pour contribuer, auprès des publics les plus larges, à la connaissance des sociétés ultramarines et à la diffusion de leurs cultures.

 

 

 

 

La 30ème édition de la Fête de la Musique est aussi placée sous le signe des tropiques puisque le thème cette année est l’Outre-mer, célébrant la richesse et la diversité des cultures musicales en Outre-Mer. A cette occasion, les musiciens peuvent télécharger des partitions de musique traditionnelle sur le site de la Fête de la musique pour ensuite les interpréter le 21 juin prochain.

Visuels: (c) outre-mer.gouv.fr

Festival Respirations : une bouffée d’air frais
Nouveautés chez Benefit !
Moriane Morellec

One thought on “L’Outre-Mer célébrée à l’Orangerie du Sénat jusqu’au 8 juillet 2011”

Commentaire(s)

    Publier un commentaire

    Votre adresse email ne sera pas publiée.

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *