Musique
Live Report : le Sentier des Halles voyage aux sons de FM LAETI le 1/07/2011

Live Report : le Sentier des Halles voyage aux sons de FM LAETI le 1/07/2011

02 juillet 2011 | PAR Moriane Morellec

La petite salle du Sentier des Halles affichait complet hier soir et pour cause : elle accueillait FM Laeti, artiste au talent exacerbé, au sourire permanent et à la voix aussi puissante que fragile.

« ‘F’ comme fantastique, ‘M’ comme musicale, ‘Laeti’ comme Laeticia, merci d’accueillir FM Laeti et désolée pour le retard, elle arrive tout droit d’Enghien les Bains où elle a chanté avec Dionne Warwick » annonce une fillette d’une dizaine d’années à une salle comble qui s’impatiente. C’est alors que les lumières s’éteignent dans la cave reconvertie en lieu de concerts, et les musiciens entrent en scène suivis de près par FM Laeti, magnifique dans une robe rouge vif et talons assortis.

Une touche entièrement 70s – deux musiciens sur quatre portent des chemises à fleurs et l’un deux arbore une afro blonde – le groupe entame son set avec une facilité évidente. Naviguant au fil des sons groove, soul, funk et caraïbes, FM Laeti pose sa voix parfaitement sur chaque style musical, personnalisant à chaque fois les mélodies qu’elle entonne. La chanteuse interprète « Rise in the Sun » et « Sunken Dream », les deux premiers singles de son EP sorti en Mai 2011 ; sa voix toujours juste et sa présence tellement ensoleillées envoûtent véritablement la salle qui tombe sous une charme instantané dès les premiers titres.

Originalité du groupe, les musiciens détournent quelques objets pour les intégrer aux titres : le batteur à la chemise fleurie prends deux chaussures de claquettes pour créer un son métallique contre ses tambours et le bassiste échange sa basse électrique pour un instrument traditionnel, sorte de luth en bois brut et aux sonorités presque asiatiques. Nombreuses sont les petites improvisations à la fin des chansons, qui rapproche de fait le public au groupe sur scène.

« Maintenant nous allons traverser l’Atlantique » dit FM Laeti avant d’entamer un chant traditionnel Guadeloupéen « Biguine, Biguine ». Le public adhère et adore, alors que la chanteuse esquisse quelques pas de danse aux sons des rythmes de son enfance (FM Laeti est née en Guadeloupe avant de voyager aux Etats-Unis et au Canada). C’est déjà la fin du concert et le public reste définitivement sur la sienne. Il encourage le groupe à revenir et les « encore ! » fusent dans la salle.

Le rappel se conclut avec une reprise de « The Letter » chanson du groupe 1960s The Box Tops, un univers qui colle bien au groupe FM Laeti. Le public cependant ne s’en contente pas et rappelle le groupe une deuxième fois. FM Laeti explique avec humour « Je vous refais le single, « Rise in the Sun »? Je vous promets, quand j’aurais un deuxième album ça sera plus long ! ». Le public se lève enfin, chante et danse, en acclamant le groupe qui a donné une performance d’une qualité et originalité remarquable. Un véritable coup de cœur en ce début d’été !

FM Laeti sera de nouveau au Sentier des Halles ce soir et au New Morning le 7 novembre 2011 et la sortie de son premier album est prévue pour cet automne !

Visuels : © Moriane Morellec

Deep End de Jerzy Skolimowski ou l’abstraction visuelle des fantasmes
A la Niche : Calamity Jane, lettres à sa fille
Moriane Morellec

2 thoughts on “Live Report : le Sentier des Halles voyage aux sons de FM LAETI le 1/07/2011”

Commentaire(s)

    Publier un commentaire

    Votre adresse email ne sera pas publiée.

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *