Musique
Live Report : Katie Melua au Rivoli Ballroom

Live Report : Katie Melua au Rivoli Ballroom

24 décembre 2020 | PAR Eliaz Ait Seddik

Le 18 décembre, la chanteuse britannico-géorgienne Katie Melua proposait un concert diffusé en direct du Rivoli Ballroom (Londres). Sans que la distance se fasse oublier, la musique était un réconfort chaleureux et nécessaire.

Robe dorée, rideaux de soie rouge et halo lumineux tamisé… L’ambiance visuelle de ce concert distancié retranscrivait parfaitement le sentiment d’intimité chaleureuse dans lequel la musique de Katie Melua nous plonge. Dans la lignée directe du mélange de subtilité Folk Rock et d’influence musicales Blues d’une Joni Mitchell, Melua fait de la douceur et du velours chatoyant de son timbre ses atouts maitres sans jamais forcer la moindre note. Elle alterne alors certains des titres les plus mémorables de son dernier album, Album N°8 (« A love like that », « Joy »…), avec des titres plus anciens de son répertoire (« The closest thing to crazy ») qui n’ont aucunement perdu de leur charme. 

Sur scène, elle est accompagnée, tour à tour, par des batteries, guitares ou bien encore une harpe solitaire. Les instrumentistes s’adaptent parfaitement aux contours de sa voix, se faisant discrets, s’effaçant presque, pour laisser l’espace nécessaire à ses doux murmures d’amour et d’espoir, de nous bercer, de nous prendre dans leurs bras et de nous enlacer. Car si la distance, marquée par le filtre de nos écrans, ne se fait jamais totalement oublier, les  mots et mélodies de Melua font s’effacer le temps d’un concert tous les maux qui nous affectent en cette saison froide et recluse. 

©Pochette Album N°8, Katie Melua. 

Pour savourer la diffusion du Ring de l’Opéra de Paris…
Décès du violoniste Ivry Gitlis
Eliaz Ait Seddik

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Soutenez Toute La Culture