Musique

Liars le 19 mai à la Maroquinerie

29 avril 2010 | PAR Mikaël Faujour

Le trio nouillorcais a sorti en mars son 5e LP, Sisterworld, qui sera certainement l’un des albums rock rock de 2010. Il jouera à la Maroquinerie le 19 mai. Les amateurs de rock expérimental, tortueux et mental seraient bien avisés de s’y précipiter.

Cinquième album des Nouillorcais de Liars, Sisterworld était notre album du mois mars. Avec la splendide ouverture « Scissor », tantôt flottante et tantôt emballée, on est d’emblée happé dans le monde hypnotisant de ce groupe. Et la suite déroule les climats troubles et troublants jusqu’au vertige, compositions crépusculaires et entêtantes. On se laisse embarquer par cet album-concept qui, de neurasthéniques dissonances en accès de nerfs, développe une vision dystopique de la mégalopole.

Sisterworld est froid comme un album de musique industrielle, et nerveux et tendu et bruitiste et davantage affaire d’atmosphères – pour le moins inquiétantes – que de ritournelles à danser. Expérimental et exigeant, non éloigné parfois du Sonic Youth le plus abstrus (« I Still Can See An Outside World »), ce cinquième album des Liars est tout bonnement un bijou de rock tortueux et un des albums les plus originaux et captivants de ce début d’année 2010. Sans aucun doute, il s’agira là d’un des albums les plus capitaux de cette année.

Ne pas louper le passage à la Maroquinerie du trio.

23, rue Boyer, XXe arrondissement
19,80€


Record du plus grand apéro de France : après le Grand Ouest, c’est Paris qui trinque
Les comédiennes de Mourir comme un homme agréssées à Belleville
Mikaël Faujour

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *