Chansons
Les Folies Bergères accueillent le retour sur scène de Francis Cabrel

Les Folies Bergères accueillent le retour sur scène de Francis Cabrel

24 juin 2021 | PAR Sarah Dray

Mercredi 23 juin, Francis Cabrel clôturait 6 soirées passées aux Folies Bergères pour retrouver dans ce lieu mythique son public parisien. Entre nouvelles chansons et tubes d’anthologie, le chanteur d’Astaffort a offert à son public un show exceptionnel de plus de deux heures

Dès l’ouverture de la soirée, le public a montré son enthousiasme à Francis Cabrel en l’accueillant avec une longue et émouvante salve d’applaudissements. Pour tous ceux qui sont présents dans la salle ce soir-là, c’est probablement le premier concert « post Covid » et tout le monde a bien l’intention d’en profiter à fond

Cabrel quant à lui monte sur cette scène pour la sixième fois depuis une semaine. Il vient présenter aux Folies Bergères son « nouvel » album « A l’aube revenant » sorti en octobre 2020, après deux « faux départ » comme il le dit, deux fois où le spectacle a dû être repoussé à cause de la crise sanitaire

Il entre en scène seul, avec sa guitare, interprétant « Peuple des fontaines ». Mais très vite il est rejoint par 3 choristes et 4 musiciens. Il s’agit de 4 musiciens hors du commun, multi instrumentiste, qui accompagnent parfaitement le chanteur.

Pendant plus de deux heures, ils vont revisiter le répertoire mythique de Francis Cabrel, mais également mettre en lumière ses nouveaux titres. Tout ceci se marie parfaitement ensemble, en toute simplicité et avec une bienveillance qu’on sent flotter au-dessus des Folies Bergères. Le public, multi générationnel, applaudit et chante, enveloppé dans la tendre poésie de l’artiste.

Cabrel et les musiciens ne veulent plus quitter la scène et laisser le public, ils feront deux rappels avec plusieurs chansons à chaque fois. Ce soir là le public aura eu la chance d’entendre les tubes qu’il adore : « Je l’aime à mourir », « Petite Marie », « La corrida », « Les murs de poussières », « Octobre », avec souvent un nouvel éclairage ; mais également de découvrir en live les nouvelles chansons qui probablement deviendront à leur tour des tubes.

Ces concerts à Paris marquent le début d’une tournée dans toute la France, avec un passage également au festival des Francofolies de La Rochelle et d’autres festivals d’été, avant de revenir à Paris en Octobre à la Seine Musicale.

 

Visuels : ©Claude Gassian

 

Anne Poirier, Dominique Issermann et Anne Démians rejoignent l’Académie des Beaux-Arts
Le renouveau de Carnavalet
Sarah Dray

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Soutenez Toute La Culture