Musique

Les festivités du 14 juillet à Paris

12 juillet 2010 | PAR Christophe Candoni

Les 13 et 14 juillet, les parisiens entourent le solennel défilé de deux nuits de fête. Il y a bien sûr l’incontournable bal des pompiers qui fait vibrer toutes les casernes les deux soir, LE concert de la place de la Bastille (voir notre article), mais également  de nombreux évènements prévus dans la capitale. Suivez le guide


Fiesta, dès mardi soir sur la place de la Bastille à partir de 20h30.

Restriction budgétaire oblige, pas de concert du 14 juillet cette année sur le Champ-de-Mars. Toutefois, la Mairie de Paris, en partenariat avec France Télévision et Electron libre, organise la veille au soir un grand concert festif, populaire, gratuit et annoncé écolo! qui réunira à la Bastille une quinzaine d’artistes aux rythmes mélangés et bon nombre de fêtards autour du thème de la diversité. Au programme, le couple de chanteurs maliens Amadou et Mariam, Chimène Badi, Sheryfa Luna, Stanislas, Ben Oncle Soul entre autres.

L’hippodrome de Longchamp : l’autre concert gratuit, le 14 juillet

A l’occasion de la remise du Juddmonte Grand prix de Paris, l’hippodrome de Longchamp vous convie au concert de Tété + Nouvelle vague +  les Djs de I was there + DJ Zebra commence à 21h45. L’entrée est libre! Mercredi 14 juillet, 21h45, Hippodrome de Longchamp, Route des Tribunes, Paris 16e, Navettes gratuites depuis la Porte d’Auteuil et de la Porte Maillot. Plus d’infos ici. Ou voir notre article.

Une touche de cinéma, mardi 13

Le festival « Paris Cinéma » propose au public un cinékaraoké géant suivi d’un bal au 104 dans le 19ème arrondissement à partir de 22h.

Traditions : le défilé,  Bal des Pompiers et le feu d’artifice

Mercredi 14 à partir de 9h30,  le solennel défilé militaire se déroulera dans la grande tradition française le long de  l’Avenue des Champs-Elysées,

Mercredi 14 à 23h, nous pourrons également admirer du Champ-de-Mars le traditionnel feu d’artifice du 14 juillet tiré cette année des jardins du Trocadéro, aux couleurs de la francophonie, pour les 50 ans de l’indépendance des pays d’Afrique francophone.

De 21h à 4 heures du matin, le 13, le 14 ou les deux soirs, les pompiers de Paris accueillent les fêtards comme le veut la tradition. L’entrée peut être payante (auquel cas les fonds sont reversés au Développement des Œuvres Sociales des Sapeurs-Pompiers de Paris – ADOSSPP) ou gratuite (auquel cas un tonneau accueillera vos dons). Dans le 4e, à la à la Caserne de Sévigné on attend avec impatience Dj Paulette en résidente les 13 & 14 (résa à [email protected]). Dans le 5e, le mardi 13 à partir de 21h, le bal aura lieu dans les mythiques arènes de Lutèce. Pour consulter la liste des casernes et lieux publics du bal, et savoir lesquels font la fête le 13, le 14 ou les deux, cliquez ici.

Soirs d’étés, un bal alternatif

Le 13 juillet correspond également à la clôture du festival Soirs d’été dans le 3 e arrondissement. Une nuit de fête familiale, avec DIAL aux platines. 19h, devant le parvis de la Mairie du IIIème arrondissement, 2, rue Eugène Spuller. Entrée libre.

La Garden Party malgré tout

L’Élysée a annulé le champ et les petits fours. Ce n’est pas une raison pour les parisiens de renoncer à la Garden Party. Sur une initiative privée, un pique-nique alternatif est organisé à partir de 12h30 aux jardin Villemin (Paris 10eà. Plus d’infos sur la page facebook de l’évènement.

Croisières et autres aventures romantiques

Quoi de plus beau qu’un bateau pour voir les feux d’artifice du 14 juillet?
Le Bateau Belle Vallée qui part du quai de la Râpée (près de la Gare de Lyon) propose une odyssée nationale qui se termine aux pieds de la Tour Eiffel. 48 euros par personne. Embarquement immédiat au Réservations : 06.76.71.97.96 / 06.41.70.38.10.
De même, le Bateau Louisiane Belle part aussi du port de la Râpée et propose une Loveboat party à partir de 25 euros en prévente ici.
Toujours sur la seine, le site de rencontre Attractive World profite de la grasse mat’ du 14 pour organiser un Bal de l’amour le 13 juillet. A partir de 11h, péniche Le Quai dans le Port de Solférino, entrée gratuite, inscription à l’évènement sur facebook ici.

La French Revolution au Regine‘s

Mardi 13, la French et la Papan poitent leurs baïonnettes-cottillons au Régine’s. Respectivement de 19h à minuit et de minuit à 5 heures du matin avec en deuxième partie de soirée le DJ SET RÉVOLUTIONNAIRE : THE BOO + TCHIKY AL DENTE + GUESTS. Le Régine’s, rue de Ponthieu, Paris 8e, m° Franklin Roosevelt, entrée 15 euros + 1 conso. Plus d’infos ici.

Les anti-cocorico

Il y a une alternative aux défilés militaires et aux joies républicaines de la commémoration de la prise de Bastille. Sisi! De nombreuses soirées latinos avec cours de danse sont proposées ce mercredi 14 juillet. Moins de feu d’artifices mais tout aussi chaud :

Chic, choc, indie, et grand Mix, la Bellevilloise propose mardi 13 juillet un concert de Bilal (Sly Johnson en première partie) suivie de la Free your funk closing party. Dès 23h, rdv avec une bande son métisse qui résumera un an de soirées entre raretés soul, classiques hip hop, funk, afro, brazil… Plus d’infos ici, et résa. jusqu’à 5 h, 19, rue Boyer, Paris 20e, m° Place Gambetta, 15 euros.

Le Bizz’Art (ex Opus) propose comme chaque mercredi dans le 10e le plus grand bal brésilien de Paris avec le Bal du Forro. A partir de 20h, 6 euros l’entrée ou 10 euros avec la feijoada, 167 quai de Valmy, m° Louis Blanc.

Et pour ménager le déhancher et les drapeaux, le « Tout le monde en parle » propose une soirée salsa qui commence par des cours de danse dès 17 h et continue par une soirée sur les toits de Paris, présentée par David LARTIST & Roberto EL CUBANO & Pierre Soulez, et d’où vous pourrez voir les feux d’artifice. 4 Rue Du Départ, Paris 25e, m° Montparnasse-Bienvenue, 12 euros (cours+ entrée + 1 conso).

crédits photo : Mairie de Paris

Infos pratiques

Johnny à l’affiche de Potzdamer Platz de Tony Scott
The Answer Man ou les limites du feel good
Christophe Candoni
Christophe est né le 10 mai 1986. Lors de ses études de lettres modernes pendant cinq ans à l’Université d’Amiens, il a validé deux mémoires sur le théâtre de Bernard-Marie Koltès et de Paul Claudel. Actuellement, Christophe Candoni s'apprête à présenter un nouveau master dans les études théâtrales à la Sorbonne Nouvelle (Paris III). Spectateur enthousiaste, curieux et critique, il s’intéresse particulièrement à la mise en scène contemporaine européenne (Warlikowski, Ostermeier…), au théâtre classique et contemporain, au jeu de l’acteur. Il a fait de la musique (pratique le violon) et du théâtre amateur. Ses goûts le portent vers la littérature, l’opéra, et l’Italie.

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *