Musique
Le maestro Gustav Leonhardt quitte la scène

Le maestro Gustav Leonhardt quitte la scène

15 décembre 2011 | PAR Amelie Terranera

Le claveciniste, organiste et chef-d’orchestre néerlandais Gustav Leonhardt met fin à une carrière atypique. Acteur clef dans la promotion de la musique ancienne, il semblerait contraint de quitter la scène pour des raisons médicales.

 

La scène musicale baroque perd l’un de ses plus grands représentants. Soliste émérite au clavecin et à l’orgue, Gustav Leonhardt ne tiendra pas ses engagements scéniques en 2012. L’information a été divulguée par Jacques Drillon du Nouvel Observateur.

Ses compositeurs de prédilection ? Bach, Frescobaldi, Purcell ou encore Froberger. Tous les mélomanes reconnaissent unanimement le talent et la passion sincère du concertiste. En 1980, il reçoit le Prix Érasme, symbole de sa contribution au rayonnement de la culture et des valeurs européennes.

Lors de son dernier concert, lundi 12 décembre, à Paris, au Théâtre des Bouffes du Nord, il est apparu fébrile. Les rumeurs sur sa retraite allaient bon train, et cela, est loin d’être un douce musique à nos oreilles.


 

 

 

 

 

 

Marine Le Pen, l’histoire d’une héritière, le reportage de Caroline Fourest sera diffusé cette nuit sur France 2
Avec Studio 78, « On se promène » ! Un blush qui nous donne bonne mine !
Amelie Terranera

One thought on “Le maestro Gustav Leonhardt quitte la scène”

Commentaire(s)

    Publier un commentaire

    Votre adresse email ne sera pas publiée.

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *