Musique

La Philharmonie de Paris : vers une reprise du chantier à la Villette

24 novembre 2010 | PAR Christophe Candoni

Depuis l’interruption fortuite du chantier en février dernier, la salle de concert de la Villette conçue par l’architecte-urbaniste Jean Nouvel est en stand-by, restée au stade des fondations. Du futur auditorium de 2 400 places ayant vocation à recevoir les orchestres symphoniques du monde entier, il n’existe à l’heure actuelle qu’un trou béant de 12 mètres de profondeur! Les travaux devraient reprendre selon les dernières déclarations écrites par Nicolas Sarkozy qui décrit son impulsive détermination à voir se poursuivre la construction du projet.


Le président de la république a annoncé dans un courrier adressé au Maire de Paris, Bertrand Delanoë, daté de vendredi dernier et rendu public que l’état s’engage à débloquer des nouveaux fonds pour permettre de « procéder sans délais à la poursuite de cet ambitieux projet ». Voilà peut-être de quoi rassurer et soulager ceux qui observaient le projet gelé. Sarkozy veut exprimer à nouveau son attachement à la construction de la Philharmonie de Paris qu’il décrit comme un projet « utile et important, destiné à offrir à tous les habitants du Grand Paris et plus largement aux mélomanes et aux musiciens du monde entier, une salle de concert de niveau international ainsi que des équipements pédagogiques de premier plan ».

Alors que le chantier avait démarré il y environ dix mois, des divergences se faisaient entendre au sujet des moyens de financements du bâtiment et de la salle. La mauvaise entente vient du fait que les 160 millions d’euros de l’Etat se faisaient largement attendre alors que la région et la Mairie de Paris avaient versé leur partie d’une valeur égale. L’élaboration du projet est estimé en tout à une somme d’environ 350 millions d’euros. Frédéric Mitterand s’était lui-même alarmé des difficultés de l’Etat à investir l’argent nécessaire alors que sa politique économique était placée par Bercy sous le signe de la restriction. Le ministre de la culture avait alors demandé une rallonge et proposé un recours à l’emprunt. Aucune décision a été prise jusqu’ici soulevant l’inquiétude des autres porteurs du projet.

L’ouverture de l’Auditorium est désormais prévue à la fin de l’année 2013, selon Christophe Girard, l’adjoint au Maire de Paris chargé de la culture, soit un an après la date initialement annoncée.

Interview de Radu Muntean, cinéaste de Mardi, après Noël
Womanity près de chez vous
Christophe Candoni
Christophe est né le 10 mai 1986. Lors de ses études de lettres modernes pendant cinq ans à l’Université d’Amiens, il a validé deux mémoires sur le théâtre de Bernard-Marie Koltès et de Paul Claudel. Actuellement, Christophe Candoni s'apprête à présenter un nouveau master dans les études théâtrales à la Sorbonne Nouvelle (Paris III). Spectateur enthousiaste, curieux et critique, il s’intéresse particulièrement à la mise en scène contemporaine européenne (Warlikowski, Ostermeier…), au théâtre classique et contemporain, au jeu de l’acteur. Il a fait de la musique (pratique le violon) et du théâtre amateur. Ses goûts le portent vers la littérature, l’opéra, et l’Italie.

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *