Musique
La Fête de l’Huma fait peau neuve

La Fête de l’Huma fait peau neuve

10 septembre 2022 | PAR Pierre-Lou Quillard

Pour son édition 2022, la Fête de l’Humanité a dû déménager dans au Plessis-Pâté, au coeur de l’Essone. Entre les chapkas, les meetings politique et les concerts d’électro, retour sur le lancement du grand rendez-vous musico-politique de la rentrée.

Vendredi pluvieux mais festivaliers heureux. C’est dans la gadoue que l’on arrive enfin sur la Fête après un véritable périple. 4 kilomètres de marche à travers les lotissements et l’ancienne base aérienne 217 du Plessis-Pâté sur laquelle est située la Fête (les militaires qui patrouillent ont dû faire une drôle de tête en voyant des communistes débarquer par milliers dans le voisinage). A croire avec ce véritable parcours du combattant qu’ils ont fait exprès de rendre l’accessibilité difficile pour décourager certains festivaliers de venir. Car, pour cette édition 2022, la voilure à clairement été réduite. Avec une superficie moitié moins étendue que les anciennes éditions à la Courneuve, le festival ne pouvait clairement pas accueillir les 450 000 festivaliers des éditions précédentes. Les allées sont plus étroites, les scènes plus réduites mais l’ambiance reste toute aussi chaleureuse.  

 

Atmosphère électrique sur la scène Joséphine Baker où une partie du public est montée pour danser au son du Soviet Suprêm. Ici on danse de gauche à… gauche. Le duo impayable composé de John Lénine et Sylvester Staline sont en terrain plus que conquis. La foule hilare scande à l’unisson « au goulag » et vient se prendre une rasade de vodka servie par l’aimable Kalashnikov. Un tel succès que les Soviet annoncent poursuivre leur concert au stand d’Aubervilliers.

Plus loin, on croise Fabien Roussel qui se balade au bras de sa femme. Lui aussi joue à domicile, sa trombine étant littéralement affichée partout. Il faut dire que le candidat à l’élection présidentielle à la côte depuis que le PCF à amélioré ses scores et qu’il semble être revenu dans le jeu politique avec son groupe à l’assemblée et sa participation à la NUPES. Car la Fête de l’Humma est considérée par beaucoup comme la rentrée politique du Parti Communiste Français, particulièrement scrutée par les commentateurs politiques. La venue de Jean-Luc Mélenchon ce samedi promet d’être agitée, entre l’adulation des sympathisants de LFI et la détestation qu’il peut susciter chez nombre de communistes.

 

Mais si bon nombre de festivaliers partagent les valeurs de la gauche, bon nombre d’entre eux ne sont là que pour la musique et la fête. 20h30, la foule se masse sur la grande scène Angela Davis pour assister au dernier concert de la tournée 2022 de KUNGS, le DJ toulonnais qui a fait danser la planète entière au son de « Clap your hands » ou « This Girl ». Ambiance de club à ciel ouvert.

On revient demain pour de nouvelles aventures. 

Visuels : ©Pierre-Lou Quillard

Ouverture du festival Actoral : Jour 1
Ilan Elbaz, grand vainqueur des trophées du Sunside 2022 !
Pierre-Lou Quillard

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.


Soutenez Toute La Culture