Musique

Metal : Katatonia à l’Alhambra le 8 mai

07 mai 2011 | PAR Mikaël Faujour

A l’occasion des 10 ans de son classique Last Fair Deal Gone Down et les 20 ans du groupe, Katatonia achèvera une mini-tournée européenne de 5 dates à l’Alhambra demain soir. Il jouera l’intégralité dudit album lors d’un premier set, puis une sélection de titres issus de son répertoire pour la deuxième partie de ce concert d’une durée totale d’environ trois heures.

Issu de la très profuse scène metal de Stockholm qui, de Candlemass, Entombed ou At the Gates jusqu’à Opeth et In Flames, n’a cessé d’offrir au metal des combos de stature mondiale, Katatonia a tracé un chemin tortueux, sa musique ayant connu une nette évolution depuis ses débuts.

S’il est un groupe auquel Katatonia peut être comparé avec pertinence, c’est avec Anathema. Comme les Anglais du label Peaceville, Katatonia débuta par un doom/death plombé aux relents gothiques, pour évoluer peu à peu vers un rock gothique plus atmosphérique, plus planant et auquel le qualificatif de metal ne colle plus tout à fait.

A l’image d’Opeth, qui fêtait en 2010 ses 20 ans avec une mini-tournée mondiale et un double set (son meilleur album puis une sélection de titres du reste du répertoire) sanctionné par un très beau coffret 2 DVD/3 CD, Katatonia jouera donc l’intégralité de Last Fair Deal Gone Down – dont le titre est un possible emprunt à une chanson classique du sulfureux bluesman Robert Johnson – souvent considéré comme son meilleur album, paru en 2001, ainsi que des titres issus des autres albums.

Le groupe fondé en 1991 par Jonas Renkse (voix, batterie) et Anders « Blakkheim » Nyström (guitare) achèvera sa mini tournée européenne de 5 dates à l’Alhambra, salle peu habituée au metal. Espérons que la sono sera à la hauteur pour ce concert célébrant les 20 ans de l’un des fleurons de la scène suédoise.

Infos pratiques

Post rock : Mono (et Guns of Brixton) le 5 juin à la Machine du Moulin Rouge
Nosfell organise une soirée spéciale pour le Japon lundi 20 juin au Café de la Danse
Mikaël Faujour

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *