Jazz

[Live report] Lisa Simone clôture la 15ème édition du festival Jazz à Saint-Germain-des-Près

[Live report] Lisa Simone clôture la 15ème édition du festival Jazz à Saint-Germain-des-Près

08 juin 2015 | PAR Delphine Habert

La 15ème édition du festival Jazz à Saint-Germain-des-Près s’est clôturée en toute beauté le 1er juin dernier, avec un spectacle généreux et revigorant, sous la voix incroyable de la chanteuse Lisa Simone et ses trois musiciens : Sonny Troupé à la batterie, Reggie Washington à la basse et Hervé Samb à la guitare.

Dans sa tenue dorée et avec une prestance et une classe propres aux plus grandes divas du jazz, Lisa Simone entre sur la belle scène du Théâtre de l’Europe, située place de l’Odéon. Ses trois excellents musiciens sont déjà sur scène, ils introduisent en musique la chanteuse puis le groupe démarre avec la chanson All is well, morceau phare de son album du même nom. Lisa Simone nous embarque dans un univers frais, plaisant, dans un style soul, jazz, avec un souci de la mise en scène certain, surement influencé par son expérience dans l’univers de la comédie musicale. L’artiste danse sur scène, vit sa musique à fond, on la sent pleinement épanouie.

Evidemment, l’esprit de sa mère, Nina Simone, est omniprésent. Après avoir interprété All is Well, Lisa Simone interprète une autre de ses compositions qui évoque sa mère, The Child in me« Les concerts ne sont pas complets sans les chansons de ma mère ». Elle reprend alors des morceaux composés ou repris par sa mère comme Ain’t Got No I Got Life, New World Coming des The Mamas & The Papas ou encore Work Song. L’univers musical de l’artiste est riche : du slow blues, au jazz, à la soul en passant par des parenthèses sonores plus africaines, country ou encore flamenco.

L’artiste est généreuse, souriante, crée un lien certain avec le public, n’hésitant pas à transmettre sa joie, et faisant participer le public plusieurs fois, sur Autumn Leaves notamment, où une partie est chantée en français par la salle.

Un petit bijou musical, clôturant une belle édition de Jazz à Saint-Germain-des-Près.

Visuel : © Jean-Baptiste Millot

Gagnez 3×2 places pour Maestro + Blind Digital Citizen + Yan Wagner au Badaboum le 20 juin
« Lascaux à Paris – l’Exposition » : merveilles de la préhistoire
Delphine Habert

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *