Musique
Georgette Plana, l’interprète de E viva Espagna s’est éteinte à l’age de 95 ans

Georgette Plana, l’interprète de E viva Espagna s’est éteinte à l’age de 95 ans

12 mars 2013 | PAR Amelie Blaustein Niddam

La jeune génération ne connaissait pas son nom mais au moins l’un de ses titres, resté mythique. La chanteuse Georgette Plana  est morte dans la nuit de dimanche à lundi en région parisienne à l’âge de 95 ans.

La chanteuse maîtrisait l’art des reprises « Riquita » et « E Viva Espana »  qui ont marqué la carrière de celle qui était née le 4 juillet 1917 à Agen. Elle monte à Paris, chante pour Bourvil et foule la scène de l’Olympia.

Sa carrière démarre dans les années 70 grâce  à des reprises de célèbres chansons des années 20. C’est en 1972 qu’elle chante de sa voix moqueuse E viva Espagna. Elle fut fréquemment l’invitée de  La chance aux chansons et Chanter la vie, émissions sur la chanson française animées par Pascal Sevran.

Les sorties cinéma de la semaine du 13 mars
Le gratin de la scène électronique se donne rendez-vous au Showcase pour le WIHMini Festival !
Amelie Blaustein Niddam
C'est après avoir étudié le management interculturel à Sciences-Po Aix-en-Provence, et obtenu le titre de Docteur en Histoire, qu'Amélie s'est engagée au service du spectacle vivant contemporain d'abord comme chargée de diffusion puis aujourd'hui comme journaliste ( carte de presse 116715) et rédactrice en chef adjointe auprès de Toute La Culture. Son terrain de jeu est centré sur le théâtre, la danse et la performance. [email protected]

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Soutenez Toute La Culture