Musique
Gaspar Noé réalise le nouveau clip d’Animal Collective

Gaspar Noé réalise le nouveau clip d’Animal Collective

30 janvier 2013 | PAR Lucie Droga
Gaspar Noé, le réalisateur qui crée la polémique dès la sortie d’un nouveau film, semble de plus en plus prendre goût à la réalisation des clips.  Le dernier en date, celui d’Animal Collective pour leur chanson « Appelsauce ».

Pour ceux qui ne seraient pas en grande forme, à cause de la fatigue ou autre, passez votre chemin : il faut avoir les yeux grands ouverts et le coeur bien accroché pour regarder le nouveau clip du réalisateur argentin Gaspar Noé qui accompagne la chanson « Appelsauce » d’Animal Collective. Après avoir réalisé le clip ô combien perturbant de SebastiAn « Love In Motion » en 2012 et plus récemment celui de Nick Cave & The Bad Seeds avec leur mélancolique ballade « We Know Who U R », ce sont les petits new-yorkais du groupe psyché folk qui ont fait appel à Gaspar Noé pour le clip d' »Applesauce », deuxième single extrait de Centipede Hz, leur neuvième opus sorti en septembre dernier.

A bien des égards, « Love In Motion » rappelait Irréversible, notamment à cause de la façon dont avait été tourné le clip, en caméra portée. « Appelsauce » se rapproche plus d’Enter The Void, le dernier film en date du réalisateur sorti en 2010 : la succession de couleur flash rose, bleu, jaune, rouge, vert fait écho au générique d’ouverture du film et le cadrage peut vous mettre, à l’instar de certaines scènes du long métrage, la tête à l’envers. Au premier plan, une jeune femme dont on ne filme que la bouche, déguste pendant 5m35 une mangue, en référence aux paroles d’Animal Collective « ‘ I eat a mango and I’m feeling like a little honey can roll ». Et c’est tout.

A moins que vous n’ayez une passion pour la mangue, soyez prudent, le clip peut provoquer quelques crises d’épilepsie…

 

Image à la Une: capture d’écran du site chartattack.com

 

11e épisode de la web série de Steve Catieau « Le prolongement de moi »
La folle journée de Nantes : l’heure exquise
Lucie Droga

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.


Soutenez Toute La Culture