Musique

Folk-Punk, Afro-Punk, Fuck Rock Stars and Form a Band…

Folk-Punk, Afro-Punk, Fuck Rock Stars and Form a Band…

08 novembre 2013 | PAR Le Barbu

a1076480902_2Au milieu d’une production musicale rock-punk agressive et essentiellement blanche, récupérée par les grands circuits commerciaux, subsistent deux mouvements issus de l’héritage de la scène punk et qui reprennent les thématiques politiques contestataires, ainsi que les thèmes de solidarité et de résistance face aux problèmes de l’industrialisation, du capitalisme moderne et du racisme : le Folk Punk et l’Afro-Punk. Ces deux genres sont des fusions musicales qui prônent le Do it Yourself et l’indépendance en terme de production et de promotion.

Le punk folk s’est développé assez récemment aux États-Unis, notamment grâce au label Plan It X Records de Bloomington dans l’Indiana qui a contribué à populariser ce genre de musique. Beaucoup de groupes de punk folk sont d’ailleurs sur ce label ou ont des liens étroits, comme le groupe Against Me! par exemple. Le groupe de punk folk le plus connu est certainement Violent Femmes, qui vient de Milwaukee dans le Wisconsin. Leur premier album sorti au début des années 1980 était très influencé par le mouvement punk folk. Cependant, certains de ces groupes n’ont finalement plus de réel lien avec la musique folk, le seul lien étant l’utilisation de certains instruments comme la guitare folk acoustique, le violon, le banjo, la mandoline, ou le ukulélé. En France, des projets comme Pigalle (le projet parallèle de François Hadji-Lazaro, le leader des Garçons Bouchers), et même Louise Attaque, appartiennent à cette scène.

Mais les plus actifs sont aux USA. Le label Plan It X Records existe depuis 1994, créé par Samantha Jane Dorsett et Chris Johnston. L’étique du label est strictement D.I.Y. Le prix des albums dépasse rarement les 5 dollars, les pochettes sont faites à la main et ressemblent à ces vieux fanzines qui se distribuaient sous le coude ou chez les disquaires. « If it ain’t cheap, it ain’t punk ».

Pour télécharger les prods du label, et se monter une belle discographie Folk-Punk, c’est par ici que ça se passe:

http://chrisclavin.bandcamp.com/

a0869922433_10L’Afro-Punk fait référence à une scène musicale alternative Afro-américaine. Le plus vieux représentant du mouvement est le groupe Bad Brains fondé en 1977 à Washington DC. Aujourd’hui le chef de file est Saul Williams, qui est véritablement à l’image de cette fusion musicale hybride mélant Pop, Rock, Hip Hop, Electro, Ghettobeats, Skate Core et Punk. Chaque année, la scène Afro-Punk organise un festival à New York dans le quartier de Brooklyn. Bref, avant de vous livrer le film, visible gratuitement à la fin de l’article, et vous permettant de pénétrer dans The other Black Experience, nous vous livrons quelques liens indispensables: http://www.afropunk.com/ et la compil à télécharger gratuitement http://downloads.afropunk.com/album/afro-punk-vol2-fuck-rock-stars.

So, Fuck Rock Stars and Form a Band !!!!!!!

Punk-o-graphie sélective… et petite chronologie de la scène.
« Brassaï, pour l’amour de Paris », une balade intimiste dans les rues parisiennes
Le Barbu
Le Barbu voit le jour à Avignon. Après une formation d'historien-épigraphiste il devient professeur d'histoire-géogaphie. Parallèlement il professionnalise sa passion pour la musique. Il est dj-producteur-organisateur et résident permanent du Batofar et de l'Alimentation Générale. Issu de la culture "Block Party Afro Américaine", Le Barbu, sous le pseudo de Mosca Verde, a retourné les dancefloors de nombreuses salles parisiennes, ainsi qu'en France et en Europe. Il est un des spécialistes français du Moombahton et de Globalbass. Actuellement il travaille sur un projet rock-folk avec sa compagne, et poursuit quelques travaux d'écriture. Il a rejoint la rédaction de TLC à l'automne 2012 en tant que chroniqueur musique-société-littérature.

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *