Musique

Festival de Ménilmontant, « Capitale de la musique équitable et écologique »

Festival de Ménilmontant, « Capitale de la musique équitable et écologique »

02 novembre 2011 | PAR Liane Masson

La cinquième édition du Festival de Ménilmontant se déroulera du 3 au 30 novembre dans différents lieux de la capitale. Né de l’initiative de l’association Fairplaylist, il est axé sur le lien entre création musicale et valeurs éthiques et écologiques. Au programme, une dizaine de soirées riche en découvertes musicales, ainsi que de nombreux temps de réflexion.

 

Le but de l’association Fairplaylist est de proposer une alternative à la consommation de masse et à la culture en chaîne, qui défavorise la musique et les artistes. Elle tente de renouer avec une musique populaire et des productions à échelle humaine par des circuits économiques de proximité. C’est dans ce cadre qu’a été créé le Festival de Ménilmontant, « Capitale de la musique équitable et écologique ». Le festival propose une réflexion autour de l’économie musicale, de l’écologie et de l’équitable. Il réunit, principalement au coeur de Ménilmontant, des conférences, des animations, des ateliers, des débats et bien sûr des concerts, une façon de montrer que la musique est plus vivante que jamais. La spécificité de cette cinquième édition est que le festival connaîtra une expansion et se déroulera en tout dans quatre arrondissements : 10ème, 11ème, 19ème et 20ème, ainsi qu’ à Saint-Quentin dans les Yvelines, et en province, à Nice et à Marseille.

 

Le festival débutera le 2 novembre à la Java, avec JP Nataf (ex-chanteur et guitariste du groupe Les Innocents). Le concert sera l’occasion de redécouvrir les moments forts de sa carrière et de revenir sur son dernier album, Clair, sorti en 2009. A la Java, le même soir, on verra aussi Clarika, chanteuse française dont la carrière a été lancée en 2001 avec la chanson « Les garçons dans les vestiaires ». Clarika et JP Nataf seront rejoint sur scène par des invités, comme Florent Marchet ou Ben Ricour.

Le 10 novembre marquera le lancement du Mois de l’Économie Sociale et Solidaire. Pour l’occasion, la maison des initiatives proposera un atelier slam et un concert de Dgiz en partenariat avec l’Atelier Île de France.

Le 11 novembre, à la Java, on retrouvera sur scène Melissa Laveaux, Anne Paceo et Théa Hjelmeland, de la pop norvégienne teintée de folk rythmique.

Le 14 novembre, au Zèbre de Belleville, on découvrira Akosh S., génial saxophoniste de free jazz.

Le 16 novembre, à l’Atelier du Plateau, le festival de Ménilmontant rendra hommage à la légende du folk américain Woodie Guthrie. Pour reprendre ses titres célèbres, on retrouvera quelques beaux noms de la scène française : Seb Martel, Laetitia Sheriff, Corinne Cicolari et Vic Moan.

Le 17, au studio de l’Ermitage, La Mal Coiffée jouera sur scène, suivie de Gigi de Nissa, auteur, compositeur et interprète. S’en suivra la projection du film La Machina, de Thierry Paladino.

Le 18 novembre, à Mains D’Oeuvres, on pourra voir Matthieu Boogaerts, multi-instrumentiste et compositeur loufoque, célébré pour sa pop unique. Suivront Flavia Coehlo et Afro Guinguette.

Le 19 novembre, l’Atelier du Plateau présentera le groupe Limousine.

Le 25, à la Maison de l’Environnement, le groupe Dupain se retrouvera sur scène pour une reformation exceptionnelle. Connu pour son chant en occitan et son usage d’instruments pour le moins atypique (vielle à roue, mandole…), le groupe marseillais fera son grand retour après plus de cinq ans d’absence.

Dupain remettra ça le 26 novembre au studio de l’Ermitage pour la soirée de clôture du festival.

Et tout au long du festival, des concerts d’artistes en acoustique auront lieu à l’Alimentation Générale. C’est donc un programme extrêmement riche et varié que vous a préparé le Festival de Ménilmontant. L’occasion de combler vos oreilles tout en réfléchissant à l’avenir éthique et responsable de l’industrie musicale dans un esprit de convivialité. N’attendez plus pour réserver !

 

Visuel : Akosh S. et Gildas Etevenard
Source : http://www.fairplaylist.org

Un incendie criminel ravage Charlie Hebdo
Exposition Boris Vian à la BnF
Liane Masson

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *