Musique

Empire of the Sun marche sur un rêve

18 mars 2009 | PAR Sarah

Dans Empire of the Sun tout est bizarre !

Le nom, issu du roman de J.G. Ballard et du film de Spielberg. Le look, très improbable, un mix entre une drag-queen, Marilyn Manson et un clown. Et enfin le son habité par cette voix si particulière pas vraiment fille mais pas garçon non plus.

empire_of_the_sun

Bref Empire of the Sun c’est un mélange qui aurait pu ne pas prendre et être lourd comme une mauvaise mayonnaise. Mais voilà, c’est là qu’intervient la magie des 80s revisitées et, passée la surprise, on se laisse doucement bercer par ces influences electro, pop, nappées de synthé.

Empire of the Sun c’est l’alliance de Luke Steel qui officiait dans The Sleepy Jackson et Nike Littlemore. Ils sont australiens et ont remporté un incroyable succès dans leur pays. On les compare à MGMT et la voix n’est pas sans nous rappeler les Bee Gees, oui mais voilà, sur le dancefloor ça marchen !

L’album commence fort avec 2 morceaux très réussis « Standing on the shore » et le single « Walking on a dream », puis on enchaine sur des morceaux plus ou moins convaincant. A la fin ça donne des tubes certains et surtout un album qu’on se surprend à bien aimer et surtout à ré-écouter encore et encore tant l’ambiance légère et planante est éloignée de tout ce qu’on peut entendre en ce moment sur les ondes.

L’album de Empire of The Sun « Walking on a dream » est dans les bacs depuis le 16/03/09.

Voilà quelques extraits de l’album pour juger par vous même.

Andy Warhol et ses portraits, au Grand Palais
Bon Plan : Une sélection du Roi Lion au théâtre Mogador le 12 avril (entrée libre)
Sarah

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *