Musique
Concert de soutien au festival Jazz Nomades-La Voix est libre ce soir au Point Ephèmère

Concert de soutien au festival Jazz Nomades-La Voix est libre ce soir au Point Ephèmère

03 mai 2011 | PAR Amelie Blaustein Niddam

Le festival Jazz Nomades est l’un des seuls festivals parisiens à défendre des artistes inclassables, de Joëlle Léandre à Jörg Müller. Prévue les 24, 25 et 26 mai aux Bouffes du Nord, cette célébration vivante de la rencontre et du « libre-étrange » entre les arts est gravement menacée par une suppression brutale de l’aide octroyée par l’ADAMI depuis 2003.

Les réactions de soutien ne se sont pas fait attendre : Un concert aura lieu ce soir à  à 20h au Point Éphémère avec Marc Perrone, Serge Teyssot-Gay, Fantazio, Joëlle Léandre, Dgiz et de nombreux artistes. Blaise Merlin interviendra au New Morning le 9 mai aux côtés de Bernard Lubat afin de mettre l’accent sur les valeurs éthiques, humaines et artistiques portées par la démarche des organisateurs du festival.

Une affiche exceptionnelle pour plus de 4h de concert, où des figures inc(l)assables se mobilisent à cœurs ouverts et gorges déployées en vue de maintenir la 8è édition du festival Jazz Nomades-La Voix est Libre.

Pete Doherty designer pour The Kooples
« Yakish et Poupatchée – Comédie crue » ou de la pauvre laideur sans espoir ni gloire
Amelie Blaustein Niddam
C'est après avoir étudié le management interculturel à Sciences-Po Aix-en-Provence, et obtenu le titre de Docteur en Histoire, qu'Amélie s'est engagée au service du spectacle vivant contemporain d'abord comme chargée de diffusion puis aujourd'hui comme journaliste ( carte de presse 116715) et rédactrice en chef adjointe auprès de Toute La Culture. Son terrain de jeu est centré sur le théâtre, la danse et la performance. [email protected]

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *