Classique

La virtuosité de Philip Glass gâchée par une sonnerie intempestive à Nantes

La virtuosité de Philip Glass gâchée par une sonnerie intempestive à Nantes

29 avril 2013 | PAR Camille Hispard

 

 

 

 

Le virtuose de la musique contemporaine donnait un concert exceptionnel à la Cité des Congrès de Nantes, mercredi dernier, qui a été en partie saboté par une alarme qui n’a pas cessé de sonner durant toute la représentation.

C’est un fait complètement surréaliste qui s’est déroulé à la Cité des Congrès de Nantes, le mercredi 24 avril. Alors que le compositeur et pianiste d’exception Philip Glass donnait un de ses rares concerts en France, une sorte d’alarme s’est mise à sonner à la 20ème minute de la représentation, sans que personne du staff ne réussisse à identifier sa provenance. Un véritable branle-bas le combat pour l’équipe de la salle Le Lieu Unique, qui n’a pas réussi à régler le problème. Qu’une musique aussi pure et délicate soit sauvagement gâchée par une sonnerie a forcément enragé le public, d’autant que les concerts du prodigieux compositeur sont rares.

Christelle Masure, une des responsables du Lieu Unique a déclaré à Presse Océan : « On est resté jusqu’à 1h du matin pour tenter ce cerner le problème, on ne sait toujours pas ce qui s’est passé. La seule certitude : le bruit a disparu avec le départ des spectateurs ». Face à une telle incompréhension les organisateurs ont même évoqué un éventuel sabotage volontaire, « peut-être pour manifester contre la musique contemporaine ».

Classe jusqu’au bout, Philip Glass, accompagné de son violoniste Tim Fain a poursuivi le spectacle, laissant de côté ce désagrément, ajoutant même élégamment que c’était sans doute, justement à cause de la qualité acoustique du Lieu Unique qu’il était impossible de localiser l’alarme qui sonnait. Un attentat à la musique minimaliste, qui l’aurait cru ?

Visuel (c) : capture d’écran Facebook.

philip glass

http://www.youtube.com/watch?v=4qAAPRbRSc0

Scarlett Johansson au casting du prochain film de Luc Besson
Festival Autour du Court : Jules Sitruk, membre du jury
Camille Hispard

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *