Classique

Agenda Classique de la semaine du 12 octobre

Agenda Classique de la semaine du 12 octobre

12 octobre 2015 | PAR Elodie Martinez

Cette semaine, le Théâtre des Champs-Elysée n’en finit pas de multiplier les belles et grandes voix sur sa scène tandis que la salle Gaveau affiche une programmation chargée jusqu’à vendredi et que la Philharmonie met Chagall à l’honneur, notamment ce weekend. Les autres salles françaises n’ont toutefois pas de quoi rougir, comme par exemple Lyon, Dijon, ou encore Montpellier…

Lundi 12 octobre, la semaine fort remplie de la salle Gaveau commence bien avec le récital de Blandine Staskiewicz accompagnée par Alexis Kossenko et Les Ambassadeurs. Haendel, Vivaldi, Porpora et Pergolesi sont à l’honneur dans ces Airs d’opéra Baroques. Informations. Parallèlement à sa Theodora, le Théâtre des Champs-Elysées continue de faire parler de lui avec la présence d’autres belles voix : Amber Wagner, Jonas Kaufmann ou encore Brenda Rae offrent au public parisien Ariane à Naxos de Strauss. Informations. Dans le cadre de La Belle Saison, le Quatuor Diotima se produit au Théâtre des Bouffes du Nord afin de nous faire entendre George Crumb, Samuel Barber et Steve Reich. Informations. La Philharmonie propose quant à elle un concert Strauss et Mozart servi par Riccardo Chailly à la tête du Gewandhausorchester Leipzig et de Christian Tetzlaff. Informations.

Mardi 13 octobre, c’est l’intégrale des Nocturnes de Fauré que nous propose le pianiste Jean-Claude Pennetier à la salle Gaveau. Informations. Au Musée d’OrsayChristian-Pierre La Marca retrouve Amandine Savary pour un riche programme autour de nombreux compositeurs. Informations. A la Philharmonie, nous retrouvons les mêmes compositeurs que la veille ainsi que le même orchestre mais avec cette fois Martin Fröst à la place du violoniste. Informations. A Grenoble, la Rampe accueille Françoise-Xavier Roth, Les Siècles et la Wiener Sing Akademie pour deux très belles oeuvres : la Grande Messe des Morts de Gossec et le Requiem de Mozart. De quoi réveiller les mort!. Informations.

Mercredi 14 octobre, Radio Classique recommande le Concert exceptionnel donné salle Gaveau et introduit par Luc Ferry pour mieux entendre la musique de chambre dans tous ses états par Gauthier Hermann et ses musiciens de la famille Arties. Informations. Aujourd’hui et demain, Martin Helmchen rejoint l’Orchestre de Paris sous la direction de Lionel Bringuier à la Philharmonie. Informations. Le Théâtre des Champs-Elysées frappe encore fort avec « une mise en perspective de la musique européenne, des sérénades de Mozart à la création mondiale du concerto pour violoncelle de Manoury ». Pour cette soirée, rien de moins que l’Orchestre de chambre de Paris, Gautier Capuçon et Deborah Nemtanu dirigés par Douglas Boyd. Informations.

Jeudi 15 octobre, le violoncelle de Bruno Philippe rencontre le piano de Tanguy de Williencourt salle Gaveau pour un programme autour de quatre oeuvres de Schumann, Brahms, Fauré et Prokofiev. InformationsPaolo Arrivabeni dirige quant à lui l’Orchestre national de France pour la Messa di Gloria au Théâtre des Champs-Elysées. Nous pouvons y entendre Saimir Pirgu et Florian Sempey. Informations. A Dijon, Emmanuelle Haïm dirige son Concert d’Astrée rejoint par la soprano Patricia Petibon pour nous enchanter avec « Monstres, sorcières et magiciens ». Quoi de mieux alors que le 31 octobre approche? Informations.

Vendredi 16 octobreJan Van Elsacker tient le rôle-titre de l’Orfeo de Monteverdi salle Gaveau, accompagné par l’Ensemble La Fenice. Informations. A la PhilharmonieValery Gergiev prend les rênes du London Symphony Orchestra pour deux soirées Stravinsky dans laquelle nous pouvons entendre son fameux Sacre du printemps. Informations. L’Auditorium de Lyon prend un coup de jeune pour deux soirs avec le violoniste Daniel Lozakovitj âgé de seulement 14 ans mais brillant déjà d’une belle réputation. Il est accompagné par l’Orchestre national de Lyon sous la baguette de Leonard Slatkin pour un programme Saint-Saëns. Informations.

Samedi 17 octobre, la Philharmonie propose « Chagall, du Shtetl à Paris » afin de rendre hommage à l’artiste avec, entre autre, le spectacle Bobba et un documentaire. Informations. Après Dijon, c’est au tour du Théâtre des Champs-Elysées d’accueillir Emmanuelle Haïm, le Concert d’Astrée, Patricia Petibon et Nahuel di Pierro pour « Monstres, sorcières et magiciens I ». Informations. A l’Opéra de Lyon, entre deux représentations de La Damnation de Faust, vous pouvez voyager « de Brahms à Sibélius » avec le Double concerto pour violon et violoncelle en la mineur  op. 102 et la Symphonie n°2 en ré majeur, op. 43 sous la direction du chef Kazushi Ono. Informations.  Vanessa Wagner est quant à elle au Corum de Montpellier.

Dimanche 18 octobre, le weekend Chagall se poursuit à la Philharmonie avec de nombreuses manifestations : le concert-promenade « Chagall musicien » avec les musiciens de l’Orchestre de Chambre de Paris (informations), le concert « Chagall, le couleur des sons » avec le pianiste Mikhaïl Rudy (informations) et bien d’autres activité. Le Trio Chausson est quant à lui présent pour « Aleko ». Informations.

© Montage de différentes photos du site du TCE, de la Philharmonie, de Gaveau et de Google

Demain dès l’aube je me parfumerai ou la sélection parfums de la Rentrée
L’académie du Goncourt annonce sa deuxième sélection
Elodie Martinez
Après une Licence de Lettres Classiques et un Master en Lettres Modernes, Elodie découvre presque par hasard l'univers lyrique et a la chance d'intégrer en tant que figurante la production du Messie à l'Opéra de Lyon en décembre 2012. Elle débute également une thèse (qu'elle compte bien finir) sur Médée dans les arts en France aux XVIIe et XVIIIe siècles, puis, en parallèle d'un stage dans l'édition à Paris, elle découvre l'univers de la rédaction web et intègre l'équipe de Toute la culture où elle participe principalement aux pages d'opéra, de musique classique et de théâtre. Elle a aussi chroniqué un petit nombre de livres et poursuit l'aventure une fois rentrée sur Lyon. Malheureusement, son parcours professionnel la force à se restreindre et à abandonner les pages de théâtre. Aujourd'hui, elle est chargée de projets junior pour un site concurrent axé sur l'opéra, mais elle reste attachée à Toute la culture et continue d'être en charge de l'agenda classique ainsi que de contribuer, à moindre échelle, à la rédaction des chroniques d'opéra.

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *