Chanson
Decès de l’accordéoniste virtuose, André Verchuren

Decès de l’accordéoniste virtuose, André Verchuren

12 juillet 2013 | PAR Yaël Hirsch

 

Sur les routes, de bal en bal depuis le début des années 1950, l’auteur, compositeur, accordéoniste et figure tutélaire des bals populaires, André Verchuren est mort d’un arrêt cardiaque dans un restaurant de Chantilly, ce mercredi 10 juillet, à l’âge de 92 ans.

D’origine belge, André Verschueren tombe dans la musique dès son plus jeune âge. A 14 ans, il compose déjà; à 16 ans, il est décoré par le roi Léopold III de Belgique pour sa virtuosité à l’accordéon. Résistant pendant la guerre, André Verschuren est déporté et survit à Dachau.

Après la guerre, une émission de radio le révèle, il signe chez Decca et en 1956, il est le premier accordéoniste à tenir l’Olympia, qu’il remplit pendant 3 semaines! On lui doit 600 œuvres qu’il a continuées à forger jusqu’en avril dernier.

Champion du monde de ventes de disques (il en a fait plus de 700, avec succès!), ayant joué devant plus de 40 millions de spectateurs (à raison de 150 galas par an!) sur des titres mythiques comme « Les fiancés d’Auvergne », « Le Chouchou de mon cœur », « Le tango nous invite » ou « La Saint-Hubert », André Verschuren était un géant de la musique.

Selon les mots du président du conseil d’administration de la Sacem, Jean-claude Petit, « Le Bal populaire était et reste le relais indispensable des grands succès de la chanson. André Verchuren en était l’incontournable symbole à travers son accordéon. Son nom résonnera désormais à nos oreilles comme une légende.»

http://www.youtube.com/watch?v=w8gFvnEI3tA

[Rencontre] Tobias Lindholm, le réalisateur danois du film « Hijacking »
Sheryfa Luna reprend sensualité d’Axelle Red, version zouk
Yaël Hirsch
Co-responsable de la rédaction, Yaël est journaliste (carte de presse n° 116976), docteure en sciences-politiques, chargée de cours à Sciences-Po Paris dont elle est diplômée et titulaire d’un DEA en littérature comparée à la Sorbonne. Elle écrit dans toutes les rubriques, avec un fort accent sur les livres et les expositions. Contact : [email protected]

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Soutenez Toute La Culture