Chanson
Chico (Chico & The Gypsies) : « C’est la diversité qui nous amène à notre richesse »

Chico (Chico & The Gypsies) : « C’est la diversité qui nous amène à notre richesse »

08 octobre 2021 | PAR Kevin Sonsa-Kini

Il fait partie des légendes de la musique avec son groupe planétaire Gipsy Kings. Chico, accompagné de son groupe Chico & The Gypsies vient de sortir son nouvel album « Unidos ». Un album de 14 titres avec la participation de la chanteuse marocaine Hasna. Le tout avec des chansons festives et pleines de bonne humeur ! 

Dans cette interview réalisée dans le jardin d’Universal Music dans le 5e arrondissement, Chico nous parle de son album et de sa rencontre avec Hasna. 

 

Toute la culture : Le titre de votre album « Unidos » évoque quoi pour vous ? 

Chico : Unidos (qui signifie uni en espagnol), c’est l’union de deux artistes mais aussi de l’Occident et de l’Oriental. On a collaboré avec Hasna qui est une chanteuse fabuleuse. Avec cet album, on invite le public à se joindre à nous et à partager ces bons moments que nous avons créés musicalement. 

Vous avez rencontré la chanteuse Hasna en 1993. Comment a-t-elle accepté de participer à ce projet ?

Ça s’est fait naturellement car, pendant toutes ces années, on a fait des concerts ensemble. On ne s’est jamais quittés. Elle a fait sa carrière au Moyen-Orient où elle a enregistré une dizaine d’albums. Elle avait envie aussi de se faire connaître en dehors du Moyen-Orient. Au départ, on était parti sur un single et, finalement, on a enregistré quatorze titres fabuleux dont onze titres originaux et trois reprises fabuleuses. 

Parmi les reprises, on retrouve notamment celle de Charles Aznavour, « La Mamma » que vous avez intitulée « Ya Yemma ». Que représente cette chanson pour vous ? 

Charles Aznavour était mon ami. Reprendre une de ses chansons était une façon de lui rendre un hommage. Cette chanson qui parle des mamans en général est aussi un hommage à ma mère qui portait le même nom. La voix d’Hasna avec Mounin, qui est l’un des chanteurs du groupe, se marie bien. D’ailleurs, Hasna a même pleuré lors de l’enregistrement de ce titre. On le sent même quand on l’écoute. 

C’est vrai qu’Hasna apporte une certaine touche féminine dans l’album… 

Elle apporte une touche féminine mais, au-delà de ça, elle apporte tout ce que l’Orient peut représenter à travers sa richesse musicale. C’est une belle rencontre et je suis content d’avoir fait ce projet avec elle et le groupe. 

C’est aussi la première fois que vous chantez en arabe dans un album… 

Oui, mais déjà à l’époque des Gipsy Kings, il y avait des consonnances orientales notamment dans le titre « Viento Del Arena » (Vent de sable). 

Est-ce qu’il y avait une volonté de votre part, d’apporter une nouvelle couleur à votre musique ? 

Oui parce qu’il faut avancer, aller dans la création avec la musique orientale. Quand on écoute nos chansons, on se demande même : pourquoi on ne l’a pas fait avant ? Mais bon, il n’est jamais trop tard. 

« On veut mettre en avant la bienveillance, l’amour, la fraternité et la convivialité. » Chico

A travers les titres de l’album, y’a-t-il un ou plusieurs messages que vous vouliez faire passer ? 

Le message, il est général. Déjà, dans le titre de l’album, il y a l’union. Et l’union, c’est à la fois, fédérer le public. On veut mettre en avant la bienveillance, l’amour, la fraternité et la convivialité. Des thèmes qui sont vraiment d’actualité. Nous vivons dans une période où des gens essaient de diviser et nous, on rassemble avec la musique. C’est la diversité qui amène à notre richesse. 

Quels sont les retours que vous avez reçus sur cet album ? 

Que des retours extraordinaires ! Je suis même agréablement surpris de la rapidité à laquelle ça se fait. On a fait écouter cet album à nos amis avant même qu’il sorte pour avoir un ressenti. Et c’était que du bonheur. Ce bonheur est partagé en quinze morceaux et je suis content que vous l’aimiez comme on l’aime. 

Pour finir, avez-vous un message pour les gens qui vous suivent et écoutent votre musique depuis tant d’années ?

Je les remercie car c’est grâce à eux que je suis encore debout et qu’avec le groupe, nous avons toujours des inspirations. Notre album est une façon de leur dire qu’on les aime, qu’on est présent et qu’on adore faire notre musique. On est ravi de la partager avec eux. 

Visuels : Agence Attitude. 

Chico & The Gypsies & Hasna, Unidos, (14 titres)=1. 3 Daqat Gipsy, 2. Allez allez, 3. Ya Yemma (La Mama), 4. Amor, 5. Neri Neri, 6. Dounia, 7. Galbi, 8. Mia, 9. Libano, 10. El Hema, 11. Barcha, 12. Ola, 13. Alabina, 14. Khayfa.

Un autre « Jérôme Bel » de Jérôme Bel au Festival d’Automne
Dafné Kritharas : « Je ne peux m’empêcher de croiser différents styles et cultures »
Kevin Sonsa-Kini

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Soutenez Toute La Culture