Musique
Bell x1 : Bloodless Coup, un nouvel album rafraîchissant !

Bell x1 : Bloodless Coup, un nouvel album rafraîchissant !

19 avril 2011 | PAR Anais Tridon

Depuis longtemps considéré comme l’un des meilleurs groupes irlandais, Bell X1 revient avec Bloodless Coup,son sixième album.

Bell X1 est un groupe irlandais originaire de Cellbridge. Originelllement composé de 5 membres, le groupe s’appelait initialement Juniper, avant de devenir Bell X1 après le départ du chanteur… un certain Damien Rice. Le batteur Paul Noonan devient alors la nouvelle figure du groupe. Bell X1 a sorti trois albums avec un succès croissant sur Island Records : Neither Am IMusic In Mouth (figurant dans le Top 40 des meilleurs albums de rock irlandais de tous les temps selon l’Irish Times) et Flock (cinq titres classés dans le Top 20 irlandais). Puis le groupe a monté son propre label en 2009 et a sorti Blue Lights on the Runway, le disque indépendant le plus vendu en Irlande dont est issu le hit « The Great Defector ».

Le groupe surprend à nouveau avec la sortie de Bloodless Coup , un album qui porte d’ailleurs bien son nom (« Coup d’état sans effusion de sang »). Il s’agissait pour le groupe de mettre en lumière  une quête de réponses ; l’album aborde avec simplicité la nature de nos relations dans un monde où technologie, religion et politique s’entremêlent.

Les  10 titres de Bloodless Coup explorent un style musical très riche. La touche rock du trio irlandais y est toujours présent, avec des mélodies qui montent en puissance, sans oublier cette electro tranquille, enivrante, presque soul, que l’on pouvait déjà percevoir dans Blue Lights on the Runway. « Velcro », le premier single, entraînant et dynamique, se situerait davantage dans un pop rock proche de Coldplay.

Entre énergie des guitares électriques et fraicheur de l’électronique, le groupe a su trouver les bons ingrédients pour nous faire rêver…  Bell X1 maîtrise tout l’art du métissage musical : beats puissants et ballades mélodieuses (telles que « 74 Swans »), pour le grand plaisir de nos oreilles.

A écouter absolument !

Andres Serrano : « Je suis un artiste profondement chrétien »
Le look Coachella 2011
Anais Tridon

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Soutenez Toute La Culture