Musique

Ballade avec Hugh Coltman

14 avril 2009 | PAR Martial

hugh-coltmanEx membre de The Hoax, avec lesquels il a enregistré quatre albums, Hugh Coltman est réapparu plus talentueux que jamais, avec un album solo (Stories from the Safe House) sorti en octobre dernier.

Inspiré par Jeff Buckley ou encore Leonard Cohen, première partie de Buddy Guy, Hugh Coltman, à l’origine plutôt Bluesy, s’exprime dans un Folk plutôt calme, légèrement teinté de Soul, se promenant aux frontières du Jazz… à l’image de la très douce  »Voices » (radiodiffusée sur Nova tout l’été), ou encore l’envoûtante  »On My Hands ».

Discret, élégant, Hugh Coltman nous berce, au rythme de la guitare sèche ou encore du ukulélé et appréhende divers univers, parfois de manière surprenante : de tâtonnements en prise de risques, laissant libre court à ses envies, faisant transparaître son éclectisme, il nous promène au son de sa voix légère et quelque peu nonchalante, aux frontières des styles, allant du ska ( »Magpie ») à la pop ( »Could You Be Trusted »). Le charme de Hugh Coltman résulte peut-être de sa démarche tatillonne, de ses questionnements, comme l’on pourrait s’abandonner à de vagues rêveries, le temps d’une ballade…

Pour ce qui est de son actualité, Hugh Coltman sera sur la scène du Printemps de Bourges le 24 avril, en showcase à la FNAC des Champs-Elysées le 15 avril, et en concert à l’occasion des Solidays le 26 juin. Et pour vous en donner un aperçu, voici la chanson  »Sixteen », extraite d’un concert improvisé dans la rue :

Hugh Coltman, Stories from the Safe House, ULM, 2008

Notre sélection des sorties ciné de la semaine du 15 avril
Google fait sa pub sur Facebook
Martial