Musique

Anthony Joseph réveille la soul music

Anthony Joseph réveille la soul music

16 septembre 2011 | PAR Clement Fraioli

Le poète/chanteur Anthony Joseph, sort cette semaine son nouvel album, Rubber Orchestras. Entouré de son groupe, The Spasm Band, l’artiste assène une véritable claque à son auditeur, convoquant sur ses chansons les dieux de la soul, du funk et de la poésie black.

Né en 1966, à Trinidad, Anthony Joseph s’installe à Londres en 1989, et se consacre dans un premier temps à la poésie. Il effectue alors des lectures, publie un roman, et se distingue en tant que slammeur dans de nombreuses performances. A force de se faire accompagner par des musiciens lors de ces slams, l’artiste se dit qu’il serait peut-être temps de monter un groupe; bien lui en a pris! Après quelques EP, Anthony Joseph et son nouveau groupe, The Spasm Band, sortent un premier album en 2009, Bird Head Son, qui se voit encensé par la critique. C’est d’ailleurs le même sort que risque de rencontrer ce nouvel album, Rubber Orchestras.

Anthony Joseph a des influences, pas les plus mauvaises, et en est fier. Ainsi, on sent clairement dans sa musique la présence de légendes telles que Fela Kuti, pour les rythmes d’afro-beat et les morceaux à rallonge, Gil Scott-Heron, pour les chansons parlées plus que chantées, ou encore Sly & The Family Stone, pour le funk suintant et électrique. Non content de se rapprocher de ses maîtres, Anthony Joseph s’en détache également grâce à un groupe de haute volée.

En effet, The Spasm Band, se compose d’un batteur, d’un joueur de congas, d’un saxophoniste, d’un bassiste et d’un guitariste, ce qui permet une véritable richesse musicale, emportant l’auditeur dans les différentes ambiances construites par Anthony Joseph. On se retrouve alors dans le bayou de la Nouvelle-Orléans aux sons des cuivres, dans le carnaval de Rio avec le morceau Started Off As A Dancer, ou chez les conteurs africains avec le titre Griot.

Au fur et à mesure de l’album, on ne peut s’empêcher de se dire que le gars doit envoyer en live… Bonne nouvelle, Anthony Joseph est en tournée en France, il ne reste donc plus qu’à aller le découvrir sur scène et à courir acheter son album.

Pour les dates de la tournée, rendez-vous sur le site ou le Myspace d’Anthony Joseph

En attendant, voici un extrait de l’album Rubber Orchestras, intitulé She Is The Sea

Venez guincher au bal parigot ce soir
Dans Brume de dieu, Laurent Cazanave éclaire la beauté sombre de l’art de Claude Régy
Clement Fraioli

One thought on “Anthony Joseph réveille la soul music”

Commentaire(s)

    Publier un commentaire

    Votre adresse email ne sera pas publiée.

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *