Musique

Adam et Eve, la comédie musicale : Interview de Thierry Amiel et Cylia

Adam et Eve, la comédie musicale : Interview de Thierry Amiel et Cylia

06 juillet 2011 | PAR Yaël Hirsch

Pascal Obispo a décidé de donner à Adam et Eve une « seconde chance ». La comédie musicale est à l’affiche du Palais des Sports de Paris à partir du 31 janvier 2012. Alors que l’album sort à l’automne prochain et que le premier extrait « Rien ne se finit » est déjà un tube, rencontre avec les deux chanteurs qui entrent dans la peau du couple originel : Cylia et Thierry Amiel.

Comment s’est passé l’enregistrement de l’album ?
Thierry Amiel : Vraiment bien. On a la chance que Pascal Obispo ait son propre studio. Donc on a eu tout le temps de faire les choses de manière détendue. Et l’enregistrement a pu se prolonger sur plusieurs mois.
Cylia : Même si j’ai pu enregistrer en trois séances…
T : Oui mais toi, c’est allé super vite !

Quelle est votre comédie musicale préférée ?
T : On connaît tous les succès de Notre-Dame, des Dix commandements. Mais avant je ne m’intéressais pas vraiment à l’univers de la comédie musicale. J’avais acheté « Les dix commandements », c’est marrant. Sinon, j’aime beaucoup Starmania.
C : Je suis allée voir Notre-Dame de Paris à 10 ans et j’ai beaucoup aimé. Depuis, j’ai suivi l’univers des comédies musicales et j’aime vraiment beaucoup.

En quoi « Adam & Eve, la seconde chance » sera-t-elle une comédie musicale qui fait la différence ?
T : Pour moi ce sera différent. Je pense vraiment qu’Adam et Eve va mettre un coup de fouet au genre en France. Pour les décors, ils ont pris Mark Fischer du cirque du soleil. Quand on a annoncé le nom du chorégraphe, tous les danseurs se sont précipités au casting
C : Ou pas, justement, parce qu’ils avaient trop peur
T : Et les chansons, ce sont vraiment des tubes, donc l’exigence est là
C : C’est très prometteur
T : C’est en plus une création originale, ce qui est très rare.

Aviez-vous des idées sur les personnages d’Adam et Eve avant d’entrer dans l’univers de cette comédie musicale ?
C : Tout à fait. Dès que Pascal Obispo m’a contactée en disant qu’il recherchait une chanteuse métisse pour interpréter Eve, je me suis dit que cette comédie musicale allait être originale.
T : Tu te doutais immédiatement que ca ne serait pas Adam et Eve tels qu’on les connait… Adam, Eve, la pomme, le serpent…
C : Tout à fait. Pascal Obispo m’a expliqué le message qu’il voulait faire passer à travers cette comédie. Déjà, il voulait que l’action se passe aujourd’hui. Et il veut montrer à travers ce spectacle la mixité qu’il y a aujourd’hui dans le monde et à travers le couple d’Adam et Eve faire passer un message de tolérance.

Vous connaissiez le personnage de Lilith ?
C : Non, mais Thierry m’en a parlé…
T : Moi, pareil, avant je ne la connaissais pas. J’ai fait un peu de catéchisme, mais je n’avais jamais entendu parler d’elle. Je la trouve très intéressante. Et je trouve bien, même si le spectacle et Adam et Eve, qu’on connaisse mieux ce personnage.

Le troisième personnage féminin est Strawberry, pouvez-vous nous la présenter ?
C : C’est ma confidente, elle va m’éclairer sur certaines choses. Elle est vraiment ma meilleure amie dans le spectacle, alors que Lilith est une figure plus obscure.

Et Adam, est-il un personnage plus sombre ?
T : C’est un personnage complexe. Au début il n’est pas forcément du bon côté tel qu’on l’entend et c’est au contact d’Eve qu’il va peut-être changer.

Comment vous préparez-vous pour vos rôles?
C : Je commence déjà à me préparer physiquement en allant courir en faisant attention à mon alimentation. Mais pour l’instant cela reste léger car les répétitions n’ont pas encore commencé, elles ne commencent qu’en novembre.
T : On a plusieurs collègues chanteurs qui eux ont une expérience dans la comédie musicale et qui nous ont expliqué que cela allait être difficile. Mais nous sommes prêts ! Cylia va un peu danser, donc elle va avoir des cours de danse. Moi non.

Pouvez-vous déjà imaginer ce que le spectacle va donner avec les danseurs et les costumes?
T : Cylia est super-impatiente alors que moi je me laisse porter.
C : Il y a un mois j’avais du mal à imaginer comment cela allait être. Là ,cela commence à se dessiner et je commence à me dire que cela va être quelque chose de grandiose et d’énorme. J’ai hâte de commencer à répéter et j’ai hâte d’y être.
T : Moi je n’arrive pas imaginer. A quoi vont ressembler les décors, les costumes ? Comment va-t-on répéter les chorégraphies? J’attends avec curiosité et impatience de voir tout ça…

Que pensez-vous de l’univers très blanc, très pur du premier clip ?
T : C’est vraiment une présentation des personnages. Qui permet de comprendre rapidement qu’Eve est la femme métisse à côté du grand blond. Les costumes donnent aussi beaucoup d’informations : qui sont les gentils, qui sont les méchants. Donc cette vidéo donne très rapidement beaucoup d’informations, et c’est une très bonne idée de l’avoir plantée dans un décor très épuré.
C : Et puis il y a eu les petits clips de présentation. Où on parle de notre personnage et qui nous aident à entrer dans sa peau. On a déjà commencé à jouer.
T : Et on réalise que Pascal Obispo nous a déjà choisis proches de nos personnages. Petit à petit, je réalise que j’aime de plus en plus être affilié à Adam, m’identifier à lui. Je suis assez fier.

Demain!, Thomas Dutronc livre la même ritournelle
Gagnez 10×2 invitations pour GIRLS & GIRLS au Showcase le 23 juillet: avec Jennifer Cardini, Bloody Mary, Celine et Fantômette
Yaël Hirsch
Co-responsable de la rédaction, Yaël est journaliste (carte de presse n° 116976), docteure en sciences-politiques, chargée de cours à Sciences-Po Paris dont elle est diplômée et titulaire d’un DEA en littérature comparée à la Sorbonne. Elle écrit dans toutes les rubriques, avec un fort accent sur les livres et les expositions. Contact : [email protected]

One thought on “Adam et Eve, la comédie musicale : Interview de Thierry Amiel et Cylia”

Commentaire(s)

  • lola

    cylia je t’adore

    juillet 6, 2011 at 21 h 12 min

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *