Cinema
Les films à (re)voir en streaming cette semaine

Les films à (re)voir en streaming cette semaine

25 mars 2020 | PAR Marjorie Le Meur

Garder le moral c’est important pendant le confinement ! Alors on ne se rue pas sur les films apocalyptiques de virus ou de contagion mais on opte plutôt pour des réalisations drôles. On vous a donc concocté une liste non exhaustive de comédies cultes accessibles sur Canal + ou Netflix. 

Rebelles – Allan Mauduit

En 2019 sortait Rebelles de Allan Mauduit avec une Cécile de France en ex miss Nord-Pas-de-Calais en pleine reconversion professionnelle qui se retrouve dans une conserverie de poisson avec les fameuses Audrey Lamy et Yolande Moreau. Témoins du crime accidentel commis par la première, les trois ouvrières renoncent à prévenir les secours après avoir découvert un sac rempli de billets. Un série de péripéties cocasses. 

 

Quelques pas dans la vie – Alessandro Blasetti et Paul Paviot

Retour au siècle dernier avec Quelques pas dans la vie de Alessandro Blasetti et Paul Paviot: six évocations de la vie moderne illustrées par plusieurs sketches : « le Baiser », « Mara », « la Confession », « Le Conducteur, », « le Poupon » et les « Figurants » avec Yves Montand, Michel Simon, Marcello Mastroianni. Réjouissant. 

 

Burn After Reading – Les Frères Coen

Le talent comique des frères Coen mis à l’honneur au travers de Burn After Reading, une comédie d’espionnage entre quiproquos absurdes et parodies avec George Clooney, Brad Pitt en coach sportif niais et Frances McDormand prête à tout pour réaliser sa chirurgie plastique. Un polar revisité et rocambolesque. 

 

La Cité de la Peur – Alain Berbérian

L’inlassable Cité de la Peur et ses répliques cultes écrit par Les Nuls, avec Chantal Lauby, Alain Chabat, Dominique Farrugia remarquables dans la fièvre du festival de Cannes où un tueur en série fait son apparition. Des gags inépuisables. A visualiser encore et encore.

 

Snatch, tu braques ou tu raques – Guy Ritchie

Enfin, Guy Ritchie et sa comédie caricaturale Snatch, tu braques ou tu raques avec un scénario loufoque et délirant mêlant deux intrigues, une concernant la recherche d’un diamant volé et l’autre, l’organisation de combats de boxes à mains levées. Un divertissement burlesque. 

Visuel : La cité de la peur

Support for the Arts in US & France during the Pandemic
Confinés à la maison avec Aldebert, Hello Maestro et les comptines d’Okoo !
Marjorie Le Meur

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *