Actu
Le projet de « festival Netflix » passe mal auprès des distributeurs

Le projet de « festival Netflix » passe mal auprès des distributeurs

27 octobre 2021 | PAR Clémence Duhazé

La plateforme Netflix souhaite organiser un festival, du 7 au 14 décembre, afin de diffuser ses films dans les salles de cinéma. L’information déplaît.

Ce festival proposerait des projections payantes de films déjà disponibles sur la plateforme Netflix. Le Syndicat des distributeurs indépendant (SDI) et les Distributeurs européens indépendants réunis (DIRE) se sont indignés dans un communiqué de presse porté par Le Pacte. Pour eux, « Netflix a […] réussi à transformer les cinémas en antichambre de ses services.« , utilisant déjà les cinémas pour projeter des avant-premières payantes des films qui sortent sur la plateforme. Ce fut le cas récemment du dernier film de Jane Campion : The Power of the Dog. Dans le cadre du festival, Netflix France assure cependant qu’il ne s’agira que d’une rétrospective d’une dizaine d’œuvres originales de la plateforme. Les films Pieces of a Woman de Kornél Mundruczó, Malcom & Marie de Sam Levinson ou encore The Hand of God de Paolo Sorrentino sont concernés. 

L’avenir des salles de cinéma mis en jeu

Les syndicats des distributeurs dénoncent ce festival comme étant « une campagne de marketing de grande échelle » pour « inciter des spectateurs de cinéma à s’abonner à un service payant« . Ils questionnent aussi l’avenir des salles de cinéma si des plateformes comme Netflix se développent en satisfaisant les cinéphiles, tout en rappelant l’interdépendance de chaque acteur du milieu : « Vous rendez-vous compte qu’une attraction à court terme de vos spectateurs est un suicide à moyen terme pour nos professions respectives ?« . Dans le cadre de la nouvelle chronologie des médias, Netflix se doit pourtant de participer au financement de l’industrie cinématographique française. La plateforme de streaming a ainsi un argument de poids pour continuer à étendre son influence sur les salles de cinéma.

 

Visuel : logo

 

 

Ad Vitam, le nouveau spectacle d’Alex Vizorek au théâtre de l’Œuvre
L’agenda cinéma de la semaine du 27 octobre 2021
Clémence Duhazé

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Soutenez Toute La Culture