Non classé

Le Festival de Sablé, la Sarthe rend hommage au Baroque

02 août 2012 | PAR Yaël Hirsch

Festival entièrement dédié à la musique, au théâtre et à la musique baroque, Sablé ouvrira cette année en fanfare avec la première française de Terpsichore mené à la baguette par Christophe Rousset et ses talents lyriques et mis en scène par Béatrice Massin. Un évènement haut en dorures, à suivre du 21 au 25 août 2012.

Le cadre du festival est magique, avec des allers et retours entre le Centre Culturel de Sablé sur Sarthe et des beaux sites des environs comme l’Église romane de Brûlon, Basilique Notre-Dame du Chêne de Vion ou le Prytanée National Militaire de La Flèche.

Côté musique, mis à part le haendelien Terpsichore (que l’on pourra retrouver à la rentrée à Versailles), vous pourrez voir le Caligula de Giovanni Maria Pagliardi, joué par le poème harmonique et incarné par les divines marionnettes de la Cie Figli d’arte (voir notre critique lors de son passage à l’Athénée). Il y aura également un petit voyage du côté du Portugal du 18ème siècle, avec « L’Ippolito » de Francisco António de Almeida, mis en espace par Martin Parr, ainsi que « Diasporas » une sélection de musiques lusophones des XVIIe et XVIIIe siècles du Portugal, Brésil, Cap-Vert, Goa et Macao.

Sur un mode plus « classique », la violoncelliste Ophélie Gaillard relira avec brio les 3 premières suites de Bach. Les quatre violonistes Amandine Beyer, Florence Malgoire, Daniel Cuiller et Ryo Terakado, interprèteront les concertos pour violon de Bach. L’Akademia de Françoise Lasserre donnera la Messe en si , toujours de Bach. Et le virtuose de la flûte traversière baroque Barthold Kuijken donnera un récital de compositions signées François Couperin, Joseph Bodin de Boismortier, Jacques Hotteterre, Jean-Marie Leclair et Michel Blavet

En Théâtre, Cyrano de Bergerac sera mis à l’honneur en tant qu’auteur de « L’autre monde ou les états et empires de la lune » par Benjamin Lazare et l’ensemble la rêveuse. Et les « caractères » de La Bruyère reprendront vie.

We love green, deuxième
Le Théâtre 13 a délivré ses prix
Yaël Hirsch
Co-responsable de la rédaction, Yaël est journaliste (carte de presse n° 116976), docteure en sciences-politiques, chargée de cours à Sciences-Po Paris dont elle est diplômée et titulaire d’un DEA en littérature comparée à la Sorbonne. Elle écrit dans toutes les rubriques, avec un fort accent sur les livres et les expositions. Contact : [email protected]

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.


Soutenez Toute La Culture