Non classé

Annie Leibovitz, génie sur pellicule

01 juillet 2009 | PAR Charlotte

09_annie_leibovitzSouvenez-vous : il y a quelques années, une photographie de Demi Moore enceinte jusqu’au yeux faisait le tour du monde, suite à sa parution en couverture de Vanity Fairs, et créait le scandale. De même, en 1980 paraissait en première page Yoko Ono et un John Lennon fœtal quelques heures avant son assassinat. Ces photos ont pour seul point commun d’avoir été prise par la même femme : Annie Leibovitz.

Issue d’une famille modeste, la photographe illustre depuis plus de quarante ans les pages des magazines avec génie. De Rolling Stones à Vanity Fairs en passant par Vogue, la très discrète compagne de la regrettée  romancière Susan Sontag a construit sa carrière presque par hasard, laissant instinct et sentiment se fondre harmonieusement avec mise en scène et rigueur. Célèbre pour ces portraits de célébrités, Annie Leibovitz est parvenue à flouter la frontière entre réel et pellicule, offrant ainsi la possibilité d’entrevoir l’âme de ses sujets à travers une simple photo. Sans élitisme, la photographe a su se fondre dans les décors de Sarajevo à Versailles, ne s’enfermant dans aucune case et réalisant ainsi un véritable exploit dans le milieu très fermé de la photographie.

Filmée par sa sœur cadette, cette rétrospective de son œuvre et sa vie dévoile avec pudeur et brio l’univers de cette artiste exceptionnelle. Petite mise en bouche :  Annie Leibovtz : Life through a lens, de Barbara Leibovitz

annie_leibovitz1

annie-leibovitz1

BIEL RUNS LIKE THE WIND

p-19-813

bradpittal1

U2 commence sa tournée mondiale par un hommage à Michael Jackson
Michael Jackson reste présent pour ses fans…
Charlotte

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *