Polars
« Une fille comme les autres » de Jack Ketchum, le favori de Stephen King

« Une fille comme les autres » de Jack Ketchum, le favori de Stephen King

16 janvier 2014 | PAR Le Barbu

9782070453115FS

[rating=4]

Jack Ketchum est le pseudo de Dallas Mayr. Son nom de plume est inspiré du nom traditionnellement porté par les bourreaux anglais : Jack Ketch. Il est l’auteur d’une dizaine de romans, dont Morte Saison et Fils Unique.

Jack Ketchum s’inspire de faits réels. Déjà, dans Morte Saison, il s’était inspiré d’une affaire de cannibalisme sur la côte du Maine. Dans Une Fille comme les autres il nous plonge dans une affaire sordide de torture « éducative ». En 1965, dans le Midwest, et ce pendant des mois, avec l’aide de ses propres enfants, ainsi que des gamins du voisinage, une femme d’une trentaine d’années avait torturé une gamine sous les yeux de sa sœur pour lui donner une leçon, pour lui montrer ce que c’était qu’être une femme dans ce monde.

Jack Ketchum situe son roman dans le New-Jersey en 1958, alors qu’il est à peine âgé de 12 ans. Il insère son intrigue dans sa propre enfance, dans son propre quartier, dans cette impasse qu’il connaît par cœur et lui procure l’isolement idéal. « Si vous avez vécu dans les années 50, vous en connaissez le côté obscur. Tous ces petits bubons de secret et de répression, confortables et doux, noirs et prêts à éclater. »

Résumé : Une petite ville des États-Unis dans les années 50. Un jour d’été, au bord du ruisseau où il pêche des écrevisses, le jeune David fait la connaissance de la jolie Meg, sa nouvelle voisine. Meg et sa sœur Susan habitent depuis peu chez leur tante Ruth Chandler qui a recueilli les petites suite au décès leurs parents dans un accident de voiture. Les deux sœurs ont gardé des blessures physiques de cet accident. Blessures qui éveillent la curiosité perverse des petits monstres du quartier. Intrigué et fasciné par ces nouvelles venues, David se rend vite compte qu’il se passe quelque chose d’étrange chez les Chandlers, que les choses ne sont pas ce qu’elles paraissent être dans ce paisible quartier résidentiel. Trente ans plus tard, David se souvient…

Attention, âmes sensibles s’abstenir. Ce livre n’est pas à mettre entre toutes les mains. Roman effrayant, étouffant, écœurant. Mais roman irrésistible. Sentiment troublant, paradoxal, quand l’insoutenable vous dit de fermer le bouquin, que vous êtes à la limite de la nausée, vous faites justement le contraire, et vous ne pourrez vous empêcher de tourner les pages. Un peu comme le jeune David qui devant l’horreur ne détourne pas le regard, revient quotidiennement assister à ces séances effroyables de tortures qui se déroulent dans la cave de Ruth Chandler. Une Fille comme les autres est un roman qui se lit en apnée. Et nous comprenons la fascination morbide et perverse exprimée par Stephen King dans la préface de ce livre. Ce qui est sûr, c’est que Disney Pictures ne tirera jamais un film de ce roman au scénario cauchemardesque qui a réussi la fusion d’Happy Days et d’Orange Mécanique

Jack Ketchum, Une Fille comme les autres, Préface de Stephen King, et notes à propos de la rédaction du roman par Jack Ketchum lui-même, Folio Policier.

Oscars 2014: foin des résultats, vive les nominations !
Gagnez 5 exemplaires du dernier album de Vitaa, « Ici et Maintenant »
Le Barbu
Le Barbu voit le jour à Avignon. Après une formation d'historien-épigraphiste il devient professeur d'histoire-géogaphie. Parallèlement il professionnalise sa passion pour la musique. Il est dj-producteur-organisateur et résident permanent du Batofar et de l'Alimentation Générale. Issu de la culture "Block Party Afro Américaine", Le Barbu, sous le pseudo de Mosca Verde, a retourné les dancefloors de nombreuses salles parisiennes, ainsi qu'en France et en Europe. Il est un des spécialistes français du Moombahton et de Globalbass. Actuellement il travaille sur un projet rock-folk avec sa compagne, et poursuit quelques travaux d'écriture. Il a rejoint la rédaction de TLC à l'automne 2012 en tant que chroniqueur musique-société-littérature.

One thought on “« Une fille comme les autres » de Jack Ketchum, le favori de Stephen King”

Commentaire(s)

  • Il est évident que Disney ne réalisera pas une version film de ce roman, mais il faut savoir que plusieurs romans de Jack Ketchum ont été adaptés en film. Dont celui-ci, THE GIRL NEXT DOOR, un film de Gregory Wilson, 2007.
    Mais le film n’est malgré tout pas aussi poignant et éprouvant que ce roman, que l’on ne peut absolument pas s’empêcher de continuer de lire.

    Petite anecdote autour du livre qui a été fortement encensé par Stephen King : il fut publié en 1989 en VO, mais ne fut pas publié en France avant 2007 chez Bragelonne!

    décembre 21, 2013 at 21 h 46 min

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.


Soutenez Toute La Culture