Polars
« Chiennes de vies » de Franck Bill, les chroniques de l’Indiana.

« Chiennes de vies » de Franck Bill, les chroniques de l’Indiana.

12 mars 2014 | PAR Le Barbu

product_9782070456642_195x320Franck Bill. Ce nom ne vous dit sûrement rien, mais il y a fort à parier que vous allez en entendre bientôt parler. Franck Bill vit dans l’Indiana. Chiennes de vies, réédité en format poche dans la collection Folio Policier, a été sélectionné par le magazine Lire comme l’un des meilleurs polars de l’année 2013.

[rating=5]

La consanguinité, l’alcool, et les drogues vous souhaitent la bienvenue dans le sud ! Chienne de Vies est un recueil de nouvelles qui nous plonge dans le sud de l’Indiana. Région où les paumés défoncés à la meth croisent des vétérans traumatisés par des guerres absurdes. Chiennes de Vies est une fresque dont les héros survivent plus qu’ils ne vivent. Véritables chroniques de la fureur dans une Amérique rurale et brutale, rongée par le chômage et la déchéance humaine. Inspiré par l’écriture sombre de Jim Thompson, Franck Bill nous rappelle le meilleur de la littérature du sud des États-Unis. Sa prose nerveuse, impitoyable et haletante, nous fait l’effet d’une douche glacée, d’un véritable coup de poing à l’estomac. Franck Bill nous plonge dans des ambiances à la James Dickey (Délivrance), flirte avec la violence de Chuck Palahniuk, où les nausées Bukowskiennes. Un véritable talent à suivre de près.

Les éditions Gallimard sortent en simultané son dernier roman, Donnybrook, dans la série noire. Un thriller sombre, sur fond de combats à mains nues, qui n’est pas sans nous rappeler Fight Club.

 

Chiennes de vies de Franck Bill, les chroniques de l’Indiana, Collection Folio Policier. Parution: Février 2014. 352 pages. Prix: 7.90 euros.

Pharrell signe une collection capsule pour Uniqlo
« Voyage au centre de la terre » de Jules Verne, le retour d’un classique
Le Barbu
Le Barbu voit le jour à Avignon. Après une formation d'historien-épigraphiste il devient professeur d'histoire-géogaphie. Parallèlement il professionnalise sa passion pour la musique. Il est dj-producteur-organisateur et résident permanent du Batofar et de l'Alimentation Générale. Issu de la culture "Block Party Afro Américaine", Le Barbu, sous le pseudo de Mosca Verde, a retourné les dancefloors de nombreuses salles parisiennes, ainsi qu'en France et en Europe. Il est un des spécialistes français du Moombahton et de Globalbass. Actuellement il travaille sur un projet rock-folk avec sa compagne, et poursuit quelques travaux d'écriture. Il a rejoint la rédaction de TLC à l'automne 2012 en tant que chroniqueur musique-société-littérature.

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Soutenez Toute La Culture