Livres
Pauline Dreyfus reçoit le 80ème prix des Deux Magots

Pauline Dreyfus reçoit le 80ème prix des Deux Magots

30 janvier 2013 | PAR Amelie Blaustein Niddam

Cette année, le prix littéraire des Deux Magots  vient de  fêter ses 80 ans. Cette récompense, créée à l’initiative de l’écrivain Roger Vitrac, continue, au fil des décennies, à révéler et encourager des auteurs prometteurs ou déjà reconnus.

« L’aventure a commencé en  1933 pour les Deux Magots : le café de  Saint Germain-des-Prés fonde alors son prix littéraire le jour de la remise du Goncourt à André Malraux pour La Condition humaine. On doit cette audace à l’écrivain Roger Vitrac et à la bibliothécaire des Beaux-Arts. A eux deux, ils réunissent un jury de 13 auteurs, qui donnent chacun 100 francs en guise de dotation.Le premier lauréat fût Raymond Queneau pour son roman, Le Chiendent. Depuis, le prix est octroyé à des auteurs prometteurs ou déjà reconnus, chaque  dernier mardi de janvier. »

C’est donc dans la pure tradition que le mardi 29 janvier, Pauline Dreyfus a reçu le prix pour Immortel, enfin, son premier roman, paru chez Grasset. Deux autres titres étaient en lice  : Un héros de Félicité Herzog chez Grasset et La Rencontre de Isabelle Pestre chez Belfond

Le jury du Prix des Deux Magots est composé de : Jean-Paul CARACALLA, Président, Jean CHALON, Marie-Laure DELORME, Eric DESCHODT, Louis DOUCET, Adrien GOETZ, Pierre KYRIA, Marc LAMBRON, Gilles LAPOUGE, Eric NEUHOFF, Eric OLLIVIER, Anne PONS et Jean-Marie ROUART.

Le Prix des Deux Magots est  l’une des plus anciennes distinctions littéraires de l’Hexagone. Il est, par ailleurs, doté d’une enveloppe de 7 700 euros, afin d’encourager et soutenir les lauréats dans leurs travaux d’écriture.

Visuel : DR

La folle journée de Nantes : l’heure exquise
Fractures au Théâtre du Nord
Amelie Blaustein Niddam
C'est après avoir étudié le management interculturel à Sciences-Po Aix-en-Provence, et obtenu le titre de Docteur en Histoire, qu'Amélie s'est engagée au service du spectacle vivant contemporain d'abord comme chargée de diffusion puis aujourd'hui comme journaliste ( carte de presse 116715) et rédactrice en chef adjointe auprès de Toute La Culture. Son terrain de jeu est centré sur le théâtre, la danse et la performance. [email protected]

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *