Mangas
« Cagaster » tome 2 : E-01

« Cagaster » tome 2 : E-01

30 décembre 2014 | PAR Sandra Bernard

Un second tome chargé en émotions attend les lecteurs de Cagaster de Kachou Hashimoto. 

[rating=5]

cagaster-2

L’homme mystérieux qui s’en prend aux exterminateurs attend Kidow dans les ruines de la porte Ouest. Le combat s’engage, mais la véritable nature de l’assaillant laisse Kidow dans l’expectative. Suite à cet affrontement, Kidow et Ilye sont interrogés par les militaires dans la ville voisine de E-01. Mais à leur retour, les choses dérapent pour leurs amis lors de la fête des marchands.

Le second tome de Cagaster commence sur les chapeaux de roues avant de partir sur une voie plus philosophique et sentimentale parsemée de souvenirs d’enfance de Kidow et de questionnements sur la perte de la nature humaine et le fait de tuer un être qui n’est plus humain. Est-ce un meurtre ? Comment conserver son humanité dans ce monde de chaos ?

Kachou Hashimoto, l’auteure, distille également des indices et éléments venant étoffer le récit et piquant la curiosité du lecteur.

Informations pratiques :

Kachou Hashimoto, Cagaster – Tome 2, édition Glénat, Collection Shônen, Format : 130 mm x 180 mm, Façonnage : Souple, 224 pages, Nombre de tomes associés : 6 – série terminée au Japon, Paru en septembre 2014, Prix: 6.90 €

« Pour en finir avec les dénis de la réalité ? Le Manifeste du nouveau réalisme »
Les insaisissables mouvements deleuziens de David Lapoujade
Sandra Bernard
A étudié à l'Université Paris Ouest Nanterre la Défense l'Histoire et l'Histoire de l'Art. Après deux licences dans ces deux disciplines et un master recherche d'histoire médiévale spécialité histoire de l'Art dont le sujet s'intitulait "La représentation du costume dans la peinture française ayant pour sujet le haut Moyen Âge" Sandra a intégré un master professionnel d'histoire de l'Art : Médiation culturelle, Patrimoine et Numérique et terminé un mémoire sur "Les politiques culturelles communales actuelles en Île-de-France pour la mise en valeur du patrimoine bâti historique : le cas des communes de Sucy-en-Brie et de Saint-Denis". Ses centres d'intérêts sont multiples : culture asiatique (sous presque toutes ses formes), Histoire, Histoire de l'Art, l'art en général, les nouveaux médias, l'art des jardins et aussi la mode et la beauté. Contact : sandra[at]toutelaculture.com

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Soutenez Toute La Culture