Livres
Le bon, la brute, etc… d’Estelle Nollet

Le bon, la brute, etc… d’Estelle Nollet

28 juillet 2011 | PAR Yaël Hirsch

Après avoir obtenu le prix Emmanuel Roblès pour « On ne boit pas les rats kangourous », Estelle Nollet reprend sa plume vive pour dépeindre un couple à la fois magique et maudit. « Le bon, la brute, etc… » est un beau roman, qui tourne autour d’une héroïne comme on les aime : à la fois forte et fragile.

La rencontre a lieu dans un bar. Bang s’y repose, fatigué de recueillir encore et toujours les confessions des gens qu’il rencontre. Anti-héros, Bang a en effet un don : il suffit qu’il fixe quelqu’un dans les yeux pour qu’il lui révèle ses plus sombres secrets. Dans ce bar, il remarque les bottes à talons et les longues jambes de Nao, puis ose la regarder. Et elle ose lui mentir. Tatouée d’une croix sur l’épaule, belle et sûre d’elle, elle l’entraîne dans une fuite contre une maladie qu’elle ne lui avoue pas. Et Nao a peut-être une idée de ce qu’il faut faire du don de Bang…

Épopée tour à tour magique et triste, l’histoire de Nao et Bang croise de nombreux chemins peu reluisants, dans un tour du monde accompagné d’un rat, où les rencontres sont souvent décevantes et où les silences pèsent autant que les révélations. Dans un style vivant, qui se passe de références inutiles, et filant une métaphore aquatique, Estelle Nollet brosse deux fabuleux portraits. Un très joli livre.

Estelle Nollet, « Le bon, la brute, etc… », Albin Michel, 342 p.

« Nao, tequila après gin-fizz et vodka après Red Bull et paire de mains sur les hanches après grammage dans ses veines invita Bang à se joindre à ce monde dans lequel il n’avait rien à craindre. Et se félicitait d’avoir trouvé pour un temps l’antidote à l’horreur. Puis elle se fit happer par la vague des tee-shirts en écume et des robes en lamé de fond. » p. 46

Dvd : Opération Opium de Terrence Young, quand l’ONU et James Bond fusionnent
Exposition Chic Art Fair à la Cité de la Mode
Yaël Hirsch
Co-responsable de la rédaction, Yaël est journaliste (carte de presse n° 116976), docteure en sciences-politiques, chargée de cours à Sciences-Po Paris dont elle est diplômée et titulaire d’un DEA en littérature comparée à la Sorbonne. Elle écrit dans toutes les rubriques, avec un fort accent sur les livres et les expositions. Contact : [email protected]

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *