Cinema

Dvd : Opération Opium de Terrence Young, quand l’ONU et James Bond fusionnent

Dvd : Opération Opium de Terrence Young, quand l’ONU et James Bond fusionnent

28 juillet 2011 | PAR Yaël Hirsch

En ce pluvieux mois de Juillet, les éditions Carlotta ressortent encore une petite perle cinématographiques de leurs étagères. Financé par l’ONU pour sensibiliser l’opinion à l’effet de l’héroïne, « Opération Opium » réunit un casting exceptionnel (Trevor Howard, Yul Brynner, Marcello mastroianni, Rita Hayworth et Omar Sharif entres autres, plus Georges Aurtic à la musique) sur un scénario initié par Ian Flemming et réalisé par le cinéaste avec lequel il avait imaginé « Dr No ». En vente depuis le 12 juillet 2011.

Synopsis : Dans la steppe d’Iran, Benson, un espion américain, acquiert une importante récolte d’opium auprès des tribus nomades. Sur le trajet du retour, son convoi est attaqué et la cargaison détruite. On repêche son corps dans un lac quelques jours plus tard. Deux agents secrets, l’un britannique (Trevor Howard) et l’autre américain (E.G. Marshall), sont dépêchés à Téhéran pour enquêter sur la disparition de Benson auprès de l’ONU. Alors qu’ils pistent la veuve mystérieuse de ce dernier, les deux agents doivent également participer à une opération d’envergure pour démanteler un vaste réseau de trafic d’opium…

Intrigue bien ficelée, voyages dans l’Iran du Shah et sur la côte d’Azur glamour sont au programme. Mais Opération opium sait aussi se montrer didactique à travers le personnage joué par Trevor Howard, qui a lui-même un frère héroïnomane et tente de sauver quelques junkies qu’il interroge sur le chemin de son enquête. Les 30 dernières minutes sont totalement inattendues et offrent néanmoins une superbe course-poursuite dans un train. Mais la cerise sur le gâteau de ce film d’espionnage rétro et délicieux est son casting. Un Mastroianni irrésistible en flic dans la baie de Naples et une Rita Hayworth méconnaissable en épouse somnambule d’un magnat de l’opium. Tous les acteurs ont accepté de participer gracieusement au film, commandé par l’ONU dans le cadre d’une série de fictions chargées de redorer le blason d’une grande machine méconnue et décriée par l’Amérique des années 1960.

Opération Opium (Poppies are also flowers) de Terrence Young, sur un scénario de Ian Flemming, avec Trevor Howard, E.G. Marshall, Yul Brynner, Angie Dickinson, Marcello Mastroianni, Rita Hayworth, Senta Berger, Gilbert Roland et Omar Sharif, USA, 1966, 96 min, Dvd Carlotta Films, 19.99 euros. Sortie le 12 juillet 2011.

Bonus : « Opération Onu », un commentaire du film par Pierre Lombard (16 min) + Bande annonce.

« L’Esprit vintage » selon Fabrice Martinez-Tocabens : « Le mot fripe est un mot magnifique »
Le bon, la brute, etc… d’Estelle Nollet
Yaël Hirsch
Co-responsable de la rédaction, Yaël est journaliste (carte de presse n° 116976), docteure en sciences-politiques, chargée de cours à Sciences-Po Paris dont elle est diplômée et titulaire d’un DEA en littérature comparée à la Sorbonne. Elle écrit dans toutes les rubriques, avec un fort accent sur les livres et les expositions. Contact : [email protected]

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *