Livres
La princesse moderne des livres jeunesse

La princesse moderne des livres jeunesse

24 décembre 2010 | PAR Sonia Dechamps

La princesse est un personnage bien connu de la littérature jeunesse, une figure incontournable. Mais la princesse d’aujourd’hui n’est plus tout à fait ce qu’elle a été… Les deux princesses qui vont vous être présentées sont de bonnes représentantes de ce renouveau du récit princier. L’une refuse d’être parfaite, l’autre de trouver son « prince charmant ».

« Il était une fois un roi. Il rencontra une reine très belle, ils se marièrent… » Un petit air de déjà vu ? Attendez la suite : « … et n’eurent qu’un seul enfant. » Le ton est donné dès la première page. Un conte oui. Traditionnel, pas tout à fait. L’histoire, c’est donc celle de cette enfant unique qui, bébé, reçoit d’une fée le don de la perfection, d’où son nom : la princesse Parfaite. La fée en question – dans le « décolleté vertigineux » de laquelle « louche le roi » -, c’est la Fée Margareth, qui devient alors la marraine de la princesse. Mais la perfection… est-ce réellement un cadeau ? En grandissant, la princesse réussit tout ce qu’elle entreprend mais tous ses désirs consistent à satisfaire les autres. Des désirs propres, elle n’en a pas. La solution pour remédier à cela : changer de marraine – et donc de don -, ce qu’il est possible de faire à 16 ans lui confie – et conseille – sa mère la reine avant de mourir.
On retrouve ici les bases du conte traditionnel : la méchante belle-mère, des fées… mais quelques adaptations – non négligeables – ont été apportées. Un exemple : celle qui devient la belle-mère de notre princesse, à la mort de la reine, est en réalité la marraine de la jeune fille, fée avec laquelle le roi avait déjà « fricoté » dans sa jeunesse. A l’humour s’ajoute une jolie – bien qu’un peu facile peut-être – réflexion sur l’importance d’avoir ses propres désirs, ainsi que – sur le plan formel – de très beaux dessins colorés avec bon goût.

Une princesse encore moins conventionnelle, « La princesse Finemouche ». Alors que certaines rêvent de princes charmants, elle revendique son célibat. Ce à quoi elle aspire ? Vivre sa vie comme elle le désire, entourée de « ses petits chéris », à savoir des monstres, crapauds et bestioles en tous genres.
C’est sans compter la volonté de la Reine-sa-mère qui compte bien voir sa fille mariée. Aussi, la jeune princesse accepte-t-elle de rencontrer les princes demandant sa main mais en les mettant – très rudement – à l’épreuve : nourrir ses « petits chéris », couper du bois dans la forêt du roi (forêt composée de gigantesques arbres… vivants), s’engager dans un concours de rock en patins à roulettes,

sont quelques-uns des défis imposés par la princesse à ses prétendants. Tous échouent. Jusqu’au jour où, arrivé au château au volant de sa décapotable rouge, le prince Flambard surmonte un à un tous les obstacles dressés par la jeune célibataire. La princesse Finemouche doit bien se rendre à l’évidence, il a gagné. Aussi lui donne-t-elle un baiser… qui a sitôt fait de transformer celui qui s’apprêtait à pouvoir l’épouser en « un énorme crapaud couvert de pustules ». Morale : la princesse Finemouche fait ce qu’elle veut, et elle peut – toute jeune et jolie princesse qu’elle est – ne pas chercher à se marier.
Les dessins ne sont pas sans rappeler ceux de Quentin Blake, l’illustrateur, notamment, des contes de Roald Dahl. Très plaisants de façon générale, il arrive malheureusement – faute à l’éditeur ? – que certains d’entre eux soient un peu flous, ce qui – il faut le dire – gêne la pleine appréciation de ce qui est représenté. Dommage car le récit est original, drôle et plein de – bon – sens.

La princesse moderne est arrivée ! Vive la princesse moderne !

 

la Fée Mito ou la petite boutique des mensonges
Des princes, des princesses
Sonia Dechamps

One thought on “La princesse moderne des livres jeunesse”

Commentaire(s)

    Publier un commentaire

    Votre adresse email ne sera pas publiée.

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *