Livres

La grande évasion de Melle Oignon-initiation à l’art de la philosophie

La grande évasion de Melle Oignon-initiation à l’art de la philosophie

15 novembre 2012 | PAR Avela Guilloux

En voilà un cadeau original pour les fêtes de fin d’année ! Si vous avez parmi vos enfants un petit curieux de tout, qui s’interroge , aime rêver, penser, et vous sidère par ses questions pleines de bon sens et de naïveté, offrez-lui ce livre et partagez ce moment de lecture philosophique avec lui. Un objet qui vous emmène sur les chemins tortueux de la pensée, de manière ludique et artistique…à partager sans modération avec tous les enfants que vous voulez gâter !


« Je porte le joli nom de Mlle Oignon, mais j’ai une ennemie qui me hante jour et nuit : la bouillonnante friture et sa brûlante torture. Tomber dans ce bain, quel terrible destin car tout secours est vain… Mais mon petit doigt me dit qu’un oignon qui doute et réfléchit évite presque à coup sûr la maudite friture. » Mademoiselle Oignon est en danger, et elle nous a donné sa recette pour la sauver : faire tourner ses méninges en répondant à ses questions avec force bon sens plutôt que des connaissances.

On avoue, au début, les adultes que nous sommes sont un peu sceptiques : une histoire d’oignon ? De la philosophie ?  Le tout dans un livre au format étrange ….qu’il faut découper ? Hé oui, on se bouscule, on se dérange, on sort de ses habitudes de lecture, et on se laisse guider par les illustrations gaies et colorées . Les questions ne tardent pas à arriver , les unes après les autres .

 

Ici, on est face à de l’art qui interroge le lecteur  : « Qui es-tu ? Comment t’appelles-tu ? Serais-tu différent si tu portais un autre nom ? Qu’est-ce que ça changerait pour toi ? Quand on veut être tendre avec toi, quel nom te donne-t-on ? Et quand on te gronde ? » Ou encore, « quand tu repenses à des moments heureux, es-tu heureux ou triste ? Pourquoi ? »

Les thèmes de l’identité, de la mémoire, du temps, du bonheur, sont abordés sous des angles inattendus,  avec poésie et drôlerie, mêlant l’absurde à la réflexion philosophique. On est surpris à chaque page, on rit beaucoup, et on ouvre les portes de son imaginaire . » Réfléchis! Imagine ! Ecris ! » On ne se fait pas prier…

 

 

 

Le jeune philosophe en herbe est invité à griffonner, dessiner, sur le livre. On hésiterait presque tant l’ouvrage de la très talentueuse Sara Fanelli, qui a notamment remporté deux fois le concours du Victoria and Albert Museum de Londres, est beau. Mais il faut cependant laisser l’enfant faire, car c’est le but de cette nouvelle collection imaginée par les éditions Phaidon, qui invite les lecteurs à créer un ouvrage totalement différent de celui qu’ils avaient au départ entre les mains. D’ailleurs, les questions lui donneront forcément envie de s’exprimer : « De quelle taille est notre pensée si on pense à un éléphant » ?  » Dessine une chose qui existe et que l’on ne peut pas toucher » ? « Quand Pinocchio le menteur dit qu’il ment, ce qu’il dit est vrai ou faux » ?… C’est drôle mais remarquablement intelligent, en pleine adéquation avec les interrogations des enfants. Le dialogue s’ouvre avec les parents, on réfléchit ensemble…La philosophie  prend place à la table familiale, pour le plus grand bonheur de tous !

Une fois que la page est bien empreinte des réflexions du petit lecteur, elle se détache, suivant des pointillés, pelure après pelure, et  à la fin du livre…hop…Melle Oignon est sauvée ! Un petit trophée, un personnage en 3 D aux allures d’oeuvre d’art reste à l’enfant.  Melle Oignon a grandi, et son petit lecteur aussi !

Un vrai coup de coeur, un ouvrage à offrir à tous les enfants autour de vous, sans modération !

Rihanna pose entièrement nue dans le dernier GQ
Benjamin Biolay future égérie d’un site de rencontre en ligne ?
Avela Guilloux

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *